Morgan Sanson
Morgan Sanson, buteur contre Saint-Etienne | AFP

Ligue 1 : Saint-Etienne freine Marseille, Monaco en embuscade

Publié le , modifié le

Marseille, deux fois devant au score, n'a pu résister au retour de Saint-Etienne (2-2). Dominés en seconde période, ils ont concédé l'égalisation dans le dernier quart d'heure et ont également perdu leur capitaine Steve Mandanda sur blessure. Monaco a la possibilité de reprendre la deuxième place aux Olympiens.

Saint-Etienne retrouve des couleurs ! Le blanc d'abord, la neige ayant décidé de se mêler au match, puis les autres. Surpris et menés rapidement par Marseille, les Stéphanois ont montré de l'envie et des idées pour revenir deux fois au score (2-2). Kevin Monnet-Paquet (9e) a répondu à Florian Thauvin (5e), puis Robert Beric (75e) a imité Morgan Sanson (20e). Saint-Etienne signe un troisième match sans défaite en Ligue 1, Marseille pourrait perdre sa deuxième place.

Une début de match en trombe 

Vingt minutes, puis plus grand chose. Marseille n'a eu besoin que de cinq minutes pour ouvrir le score à Geoffroy-Guichard. Le temps qu'Hiroki Sakai trouve Florian Thauvin dans la surface. La reprise pied gauche de l'homme fort de l'OM a terminé dans le petit filet opposé (0-1, 5e). Kevin Monnet-Paquet n'a pas eu besoin de plus de temps pour répondre. Grâce à un show de Romain Hamouma sur l'aile gauche. Après avoir mystifié Adil Rami sur le côté gauche, l'attaquant a cherché Jonathan Bamba au premier poteau. Sans succès, mais le ballon légèrement dévié est arrivé jusqu'à Monnet-Paquet, seul au second. Son tir puissant n'a laissé aucune chance à Mandanda (1-1, 9e). Mais Saint-Etienne est encore trop gentil dans sa surface. Sur un centre de Bouna Sarr, une nouvelle fois excellent en latéral droit, Morgan Sanson a eu tout le temps de redonner l'avantage à son équipe (1-2, 20e).

L'OM perd Mandanda

Mais la pause a marqué un tournant. Et la blessure du capitaine Steve Mandanda a sans doute joué dans le résultat final. Le portier olympien, victime d'un claquage en première période, a dû quitter ses partenaires à quelques minutes de la mi-temps. Il a été remplacé dans les cages par Yohann Pelé. Titulaires lors des deux premières journées de Ligue Europa, en septembre, l'Albatros n'a disputé que deux rencontres depuis (face à Rennes en Coupe de la Ligue en décembre et contre Epinal en Coupe de France en janvier). Dans une seconde période dominée par un Saint-Etienne plus confiant et ambitieux, le portier ne s'est pas particulièrement illustré. Sa sortie approximative sur un centre très haut de Jonathan Bamba a permis à Robert Beric d'égaliser de la poitrine (75e). De l'autre côté, Stéphane Ruffier a sauvé les siens sur une ultime tentative de Thauvin dans la surface stéphanoise. Un beau plongeon et une main ferme pour détourner sa frappe puissante.

A Lyon et Monaco de répondre

La balle est maintenant dans le camp de Lyon et Monaco. Les Monégasques, avec seulement deux points de retard, pourraient reprendre la deuxième place en cas de succès à Angers, 16e de Ligue 1 (samedi, 20h). Les Lyonnais recevront Rennes (dimanche, 21h) pour tenter de ramener leur déficit de quatre à un point. La semaine prochaine, Marseille recevra Bordeaux (dimanche, 21h). Entre-temps, les Olympiens devront se méfier de Braga, leur adversaire en 16e de finale de Ligue Europa jeudi. 

Hugo Monier @hgo_mon