Ligue 1 : Saint-Etienne, délivrée, s'impose sur le fil sur la pelouse de l'OGC Nice

Publié le , modifié le

Auteur·e : Alexandra Lopez
Charles Abi et Saint-Etienne heureux
La délivrance pour Charles Abi, buteur contre Nice le 31 janvier 2021, et les Verts qui renouent avec le succès. | VALERY HACHE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L’AS Saint- Étienne s’est imposée (1-0) ce dimanche face à l’OGC Nice pour le compte de la 22e journée de Ligue 1 à l’Allianz Riviera. Après une première mi-temps morose, les Verts ont réussi à entrer dans le match en seconde période. Charles Abi, entré en jeu en fin de partie, a délivré les siens à quelques minutes du terme (88e) et permet aux Stéphanois d’enfin respirer.

Après avoir perdu lourdement le derby dimanche dernier face à Lyon (0-5) avec une équipe amoindrie, l’AS Saint Étienne avait besoin de se rassurer et c’est chose faite. Les Verts se sont imposés dimanche 31 janvier sur la pelouse de l’OGC Nice (1-0). L’entrée déterminante de Charles Abi à la 81e minute a changé le cours de la rencontre puisque le jeune attaquant de 20 ans a inscrit le but de la victoire sur la seule frappe cadrée du match (88e). Les trois points remportés par les Stéphanois leur permettent enfin de respirer et de mettre fin à une mauvaise dynamique de six matches sans victoire et trois défaites consécutives.

Une première mi-temps morose

Les 45 premières minutes de la rencontre n’auront réussi à aucune des deux équipes. Il aura fallu attendre la 22e minute pour voir le premier tir du match en faveur de Saint-Étienne avec une frappe de Romain Hamouma qui n’est pas parvenu à trouver le cadre. Si les Stéphanois semblaient avoir un léger avantage en première période, ils n’ont pas réussi à finaliser leurs quelques occasions.

De nombreux déchets techniques au sein de l’effectif stéphanois mais également du côté niçois ont empêché les joueurs de trouver le chemin des filets. Saint-Étienne qui restait sur une seule victoire lors des 18 derniers matches de Ligue 1 n’a pas réussi à montrer un visage plus serein en première période malgré la grande implication de Claude Puel sur le banc stéphanois qui tentait de motiver ses troupes.

Charles Abi, le changement salvateur

Si les Verts misaient sur le retour de plusieurs éléments importants après de nombreux forfaits liés à la Covid-19 avec notamment Mathieu Debuchy et Harold Moukoudi en défense, c’est bien l’entrée en jeu de Charles Abi (81e) qui a été salvatrice. Auteurs d’une plutôt bonne seconde période avec de belles occasions comme cette reprise de Denis Bouanga (71e) ou la puissante frappe sur coup franc d’Hamouma (83e), les Stéphanois n’avaient pas réussi à trouver le cadre. Mais le jeune attaquant de tout juste vingt ans a su être décisif, seul face au gardien adverse, après un joli centre de Miguel Trauco (88e).

"On était dans une période compliquée et on espère que ce résultat va nous permettre d'enchainer sur d'autres bons résultats. On a donne une bonne image et on a fait un bon match avec de l’envie. On a été récompensé par cette victoire qui fait du bien a tout le monde", a réagi l'unique buteur de la rencontre à la fin du match au micro de Téléfoot. 

Avec cette victoire méritée, les hommes de Claude Puel peuvent enfin respirer et entrevoir un avenir moins sombre. En attendant les matches de cet après-midi, les Stéphanois prennent sept points d'avance sur le barragiste, Dijon. 

à voir aussi Ligue 1 : revivez la victoire de Saint-Etienne face à Nice Ligue 1 : revivez la victoire de Saint-Etienne face à Nice