Kevin Monnet-Paquet Saint-Etienne Toulouse
Kevin Monnet-Paquet n'a pas réussi à faire fléchir la défense toulousaine | PHILIPPE DESMAZES / AFP

Ligue 1 : Saint-Etienne bute sur Toulouse

Publié le , modifié le

La Ligue Europa pèse déjà sur les jambes stéphanoises. Après sa qualification jeudi pour la phase de groupes aux dépens du Betar Jérusalem (0-0), l'ASSE a concédé le nul 0-0 contre Toulouse en match décalé de la 3e journée de Ligue 1. Bien organisé, le Téfécé n'a pas trop souffert contre des Verts généreux mais trop imprécis à l'approche du but toulousain.

Que la trêve internationale va faire du bien ! Saint-Etienne vivait son septième match officiel de la saison et l'enchaînement des matches a pesé sur la performance forézienne. Dans les jambes surtout. Sous une grosse chaleur et dans un Chaudron au diapason, la ballon semblait brûler les pieds des deux équipes. Le spectacle était au milieu de terrain dans les duels. Le public stéphanois a pu apercevoir ses deux nouvelles recrues Henri Saivet et Jordan Veretout. Le premier était titulaire mais il a rarement fait apprécier sa technique. Le second est entré en fin de match et a eu la balle de match sur un contre. Son tir au premier poteau a toutefois été stoppé par Lafont (90e+1).

Les Verts ont besoin de repos

"Il y a eu beaucoup d'imprécisions dans nos sorties de balles, a analysé Christophe Galtier, l'entraîneur stéphanois. L'absence de Loïc Perrin y est pour quelque chose, en partie, mais aussi nous avions sur le côté gauche un jeune joueur et droitier. Nous étions embêtés et il fallait sortir du pressing toulousain. Nous y sommes parvenus durant quinze minutes." Avec quatre points au compteur avant un déplacement à Paris, les Verts n'ont pas encore pris leuir envol. "Le parcours est mitigé mais nous sommes qualifiés dans les poules de l'Europa league, a justifié Galtier. La quinzaine de trêve doit nous permettre d'améliorer les relations entre les anciens et les nouveaux joueurs mais aussi de récupérer nos blessés."

Dupraz : "C'était une purge"

Toulouse a-t-il pris un bon point à Geoffroy-Guichard ? Hormis une belle occasion du jeune Odsonne Edouard (18 ans), prêté à Toulouse par le Paris SG, et qui a grillé toute la défense verte avant de trouver un Ruffier impérial, le TFC n'a pas été plus brillant que l'ASSE. "Je défend la Ligue 1 mais c'était une purge, a reconnu Pascal Dupraz. L'analytique du football : contrôle-passe, c'était déjà trop. Après le contrôle, c'était déjà mort. On ne peut pas jouer ainsi. Ce n'est pas possible." Le nul 0-0 est finalement logique et a mis d'accord les deux coaches sur la qualité du spectacle.