Rudi Garcia

Ligue 1 : Rudi Garcia annonce son départ de Marseille à la fin de la saison

Publié le , modifié le

Rudi Garcia a devancé la rumeur et officialisé mercredi qu'il quittait ses fonctions d'entraîneur de l'Olympique de Marseille, à deux jours du dernier match d'une saison ratée, contre Montpellier.

"J'ai décidé de partir, j'ai proposé cette solution à mon président qui l'a acceptée", a annoncé Rudi Garcia en conférence de presse avant le match contre Montpellier, vendredi. Alors qu'ils avaient prolongé jusqu'en 2021 en octobre dernier, Garcia et son staff technique partent dès cet été, faute d'avoir rempli l'objectif principal de la saison, terminer au moins 3e pour se qualifier pour la Ligue des champions. L'OM ne peut plus viser que la 5e place, s'il bat Montpellier pour la 38e et dernière journée de Ligue 1, et ne sera pas qualifié pour aucune compétition européenne.

"Rudi est un grand technicien"

Les termes financiers de l'accord de séparation n'ont pas été communiqués. Le chiffre d'une dizaine de millions d'euros évoqué dans les médias n'a "aucun rapport avec la réalité", a ajouté le président de l'OM Jacques-Henri Eyraud au sujet du départ de Garcia et d'au moins ses trois adjoints, Frédéric Bompard, Claude Fichaux et Stéphane Jobard. "Rudi est un grand technicien, un grand entraîneur, un homme de grande qualité", a conclu "JHE". Et de rendre hommage au technicien qui a montré "son respect pour l'institution OM".

Rudi Garcia, 55 ans, était arrivé à Marseille en octobre 2016 après avoir quitté l'AS Roma. Le coach marseillais avait notamment réalisé un joli parcours en Europa League la saison passée. L'OM s'était inclinée en finale de la compétition contre l'Atlético de Madrid (0-3). Garcia possède également le meilleur pourcentage de victoires des entraîneurs de l'OM ayant joué plus de cent matches. Cette saison, après un parcours décevant en Europa League et un championnat bien loin des attentes du "Champions Project" annoncé, il a régulièrement été pris à parti par les supporters marseillais, réclamant sa démission. Jacques-Henri Eyraud indiquait, ce jour, ne pas connaître le nom de son remplaçant.
 

France tv sport francetvsport