La joie de Damien Da Silva
La joie rageuse de Damien Da Silva au bout du temps additionnel. | AFP

Ligue 1 : Rennes s'impose à l'usure contre Saint-Etienne

Publié le , modifié le

Dans un duel opposant les deux formations françaises éliminées en Ligue Europa, Rennes et Saint-Etienne étaient partis pour ne pas se départager dimanche. Mais le club breton a fait craquer le verrou vert dans le temps additionnel grâce à une tête de Damien Da Silva pour s'imposer 2-1. Les joueurs de Julien Stéphan ont été récompensés de leur bonne deuxième période, globalement dominée, pour infliger aux Verts leur première défaite de l'ère Claude Puel.

Rennes et Saint-Etienne semblaient se diriger vers leur 13e match nul de la décennie en Ligue 1, mais la rencontre a basculé en toute fin de match. Dominateur dans le deuxième acte, le Stade Rennais a finalement réussi à faire sauter le verrou stéphanois grâce à une tête rageuse de Damien Da Silva sur corner (90+3'). En s'imposant 2-1 devant son public, le club breton a le podium en ligne de mire. S'il ne trône actuellement qu'à une très modeste 12e place, le troisième du championnat ne compte que 3 points d'avance, sachant que Rennes a encore son déplacement à Nîmes à disputer. Avec ce troisième succès de rang à domicile, le vainqueur de la dernière Coupe de France engrange un peu de confiance après une campagne de Ligue Europa complètement manquée.

Premier revers pour Claude Puel

Saint-Etienne, également hors-jeu des joutes européennes, aurait bien aimé connaître pareil sentiment, d'autant que le club du Forez était lancé sur les bons rails ce dimanche. Le revenant Loïs Diony avait réussi à ouvrir le score en rôdant au second poteau après un corner mal renvoyé par Edouard Mendy (19'). Mais la joie a été de courte durée pour les Verts, qui ont été surpris en contre quelques instants plus tard. Une incursion de Romain Del Castillo sur le côté droit, bien suivie par une course axiale de Raphinha, a terminé au fond des filets de Stéphane Ruffier (26'). La recrue brésilienne s'est retrouvée étrangement seule face au portier adverse et n'a eu aucun mal à l'ajuster pour relancer son équipe.

A la pause, les deux équipes étaient logiquement à égalité (1-1 au tableau d'affichage, 5 tirs de chaque côté). Mais les Verts n'ont plus réussi à se montrer dangereux en deuxième période, avec une récurrente timidité dans l'engagement. Pour preuve, les hommes de Claude Puel n'ont pas tiré la moindre fois dans le deuxième acte. A force de subir, ils ont fini par craquer et l'entraîneur de Saint-Etienne a concédé sa toute première défaite depuis son arrivée début octobre. A cette déception s'ajoute la frustration d'avoir manqué une belle opération au classement. Actuellement 9e au classement de la Ligue 1, les Verts auraient pu conclure le week-end à la 3e place. Le rebond est attendu dès mercredi, à domicile, face à Nice.