Rennes s'éclate toujours à la Beaujoire
Rennes s'éclate toujours autant à la Beaujoire | LOIC VENANCE / AFP

Ligue 1 : Rennes s'impose dans la douleur à Nantes (1-0)

Publié le , modifié le

Dans la douleur, Rennes est allé s'imposer dimanche à la Beaujoire face à Nantes (1-0) grâce à un but de Damien Da Silva. Acculés en seconde période, les hommes de Julien Stéphan ont résisté à la furie nantaise et montent à la 6e place du classement. Nantes est 11e et n'a plus gagné à domicile face à son meilleur ennemi depuis 14 ans.

Nantes continue sa série noire face à son meilleur ennemi. Les Canaris, qui ne s'étaient plus imposés à domicile face à Rennes depuis le 15 janvier 2005, se sont à nouveau inclinés à la Beaujoire dimanche (1-0) sur un but de Damien Da Silva.

Et les Nantais sont passés par tous les états dans ce derby. D'abord aux anges lorsque Diego Carlos profite de la mauvaise sortie de Tomas Koubek (6e) sur un coup-franc pour marquer. Avant que le but ne soit logiquement refusé pour un but inscrit de la main. 

Ensuite dans le dur lorsque Damien Da Silva trompe Tatarusanu à la réception d'un long coup-franc puissant de Ben Arfa (1-0, 12e). 

Un seul tir cadré pour Rennes

Enfin, fous de rage lorsque Rudy Buquet refuse un penalty pourtant légitime aux Canaris sur une main décollée du corps de Johansson. Car les Nantais ont tout tenté : 57% de possession de balle, 24 tirs à 6 et des offensives permanentes sur le but de Tomas Koubek, qui a plié sans jamais rompre.

Dominé, acculé en défense en fin de match, Rennes a eu très chaud. Mais les Bretilliens ont su concrétiser sur leur première incursion sérieuse. C'est aussi la marque d'une équipe en confiance.

Majeed Waris a du s'incliner face à Mbaye Niang et Ramy Bensebaini dimanche.
Majeed Waris a du s'incliner face à Mbaye Niang et Ramy Bensebaini dimanche. © LOIC VENANCE / AFP

Avec cette victoire, la 8e sur les dix derniers matches - et la quatrième de suite, le tout sans prendre de but - les hommes de Julien Stéphan accrochent le wagon européen en remontant à la 6e place.

Pour Nantes, la défaite dans ce derby sera sans doute beaucoup plus dure à avaler. Les Nantais n'arrivent plus à enchaîner deux victoires consécutives en Ligue 1 depuis le 4 novembre dernier.