Mathieu Valbuena à la lutte avec Firmin Mutele Ndombe lors de Rennes-Lyon
Mathieu Valbuena à la lutte avec Firmin Mutele Ndombe lors de Rennes-Lyon | DAMIEN MEYER / AFP

Ligue 1: Rennes ralentit l’OL

Publié le , modifié le

Réduit à 10 dès la 6e minute, le Stade Rennais a finalement arraché le point du match nul contre un Olympique Lyonnais décevant même s’il s’est procuré les meilleures occasions. Lyon pensait avoir fait le plus dur en ouvrant la marque par Maxwell Cornet juste après la pause, mais les Rouge et Noir ont égalisé en fin de match grâce à Mubele, son attaquant congolais arrivé au mercato d’hiver (1-1). Au classement, Lyon rate l'occasion de conforter sa 4e place (51 points) tandis que Rennes reste englué dans le milieu de tableau (9e, 40 points), le maintien étant quasi assuré.

Le match commençait par un coup de théâtre : Morel pénétrait dans la surface rennaise par la gauche et centrait en retrait pour Darder : Bensebani se jetait pour contrer de la main (détachée du corps) la reprise de l’Espagnol. Il écopait d’un carton rouge et l’arbitre accordait un penalty aux Lyonnais. Lacazette le tirait mais son tir croisé était dévié par Costil sur son poteau (6e). A la 13e, Tolisso s’infiltrait dans le camp rhodanien mais sa tentative s’avérait trop molle pour inquiéter le portier breton. Rennes réagissait à la 25e sur un coup-franc dévié de Sio que Lopes devait boxer. Mais Lyon, en supériorité numérique, poursuivait son pressing et se procurait les occasions : tête de Tolisso (29e), tir de Lacazette stoppé par Costil (32e).

Mubele le sauveur

L’OL trouvait tout de même l’ouverture dès l’entame du second acte. Décalé sur le côté gauche de la surface par Valbuena, Morel transmettait à Cornet qui ouvrait le score d’une reprise limpide. Le 4e but de la saison pour l’attaquant gone (0-1, 52e). Maxwell Cornet se distinguait de nouveau dix minutes plus tard en sollicitant Costil d’une frappe enroulée. Puis le gardien international était encore à la parade sur un coup-franc signé Valbuena (61e).

Le Stade Rennais continuait toutefois d’espérer, notamment sur une volée de Sio qui fuyait de peu la cible (67e). Il trouvait la récompense dans le money time : Mubele se jouait de Morel d’une feinte et égalisait d’un tir à ras de terre précis alors que la défense lyonnaise s’était montrée bien amorphe (1-1, 82e). La charnière centrale des visiteurs cédait encore sur une percée de Prcic mais Lopes détournait la tentative du Rennais qui tirait ensuite dans le petit filet (85e).