Cyprien

Ligue 1 : Rennes perd la tête face à Nice, Lille piégé

Publié le , modifié le

Rennes a perdu dimanche face à Nice pour le compte de la 4e journée de Ligue 1 (1-2) et perd la tête du championnat au profit du PSG. Réduit à 10, Lille a perdu à Reims (2-0).

À en perdre la tête. Alors que le Stade Rennais avait l'occasion de réaliser le meilleur départ de son histoire, les hommes de Julien Stéphan n'ont pas réussi à tenir la distance ce dimanche face à Nice pour le compte de la 4e journée de Ligue 1. 

Lloris, un nom dur à porter

Tout commence pourtant bien pour les Bretons. Après un départ solide, ils multiplient les offensives avec un Mbaye Niang particulièrement remuant. Trouvé de la tête à plusieurs reprises, le Sénégalais n'arrive cependant jamais à mettre en difficulté Walter Benitez.

C'est finalement sur un énième corner que les Niçois ont craqué. Jérémy Morel a éjecté le ballon sur Gautier Lloris, le frère d'Hugo qui disputait aujourd'hui son 3e match dans l'élite, mais ce dernier a trompé malencontreusement son propre gardien. 

Ligue 1 : Rennes perd la tête face à Nice, Lille piégé
© AFP

Nice, l'art du finish

Si le premier acte a été dominé par les Niçois, le retour aux vestiaires va permettre aux hommes de Patrick Vieira de prendre le contrôle sur la partie grâce à son inévitable Youcef Atal.

Intenable sur son côté, c'est sur une de ses offensives qu'il est fauché dans la surface par un Hamari Traoré complètement dépassé. Cyprien ne se fait pas prier et transforme le penalty pour égaliser. Les Rennais sont à terre mais pensent cependant garder le match nul jusqu'en fin de match. Mais c'est dans le temps additionnel que l'autre latéral niçois en profite pour achever les Rennais. Racine Coly est trouvé au deuxième poteau sur un corner et peut conclure de près du genou. 2-1, score final.

Malgré une équipe décimée à l'intersaison, Patrick Vieira a montré ses qualité de coach pour tirer le maximum de son équipe. Nice se retrouve ainsi à 9 points aux côtés du PSG, Angers et de son adversaire du jour, seulement dépassé au goal-average. 

Lille plombé à Reims

Dans l'autre match du jour, le LOSC de Christophe Galtié a encore une fois montré quelques promesses mais aussi ses limites. Comme face à Amiens lors de la 2e journée, les Lillois ont terminé la rencontre à 10. Après Soumaré, c'est Yazici qui a laisse cette fois-ci ses partenaires à 10. Et la sanction a été payée cash. Moussa Doumbia a transformé un penalty quelques minutes après l'expulsion du Turc. Avant de voir Rémi Oudin aggraver le score sur un coup franc malicieux. Les Nordistes concèdent leur deuxième défaite en quatre matchs.