Les supporters du Stade Rennais.

Ligue 1 : Rennes, l'occasion face à Paris de faire à nouveau rêver le Roazhon Park

Publié le , modifié le

Le Stade Rennais souhaite faire fructifier sa 10e place de la saison passée. Mais aussi, continuer à rêver après le titre décroché en Coupe de France contre le PSG. Ce soir, le club breton retrouve celui de la capitale, deux semaines après leur première opposition de la saison, perdue (2-1), lors du Trophée des Champions.

Ils ne se lâchent plus. Rennes et Paris se retrouvent deux semaines après leur premier match officiel de la saison, lors du Trophée des Champions remporté par le club de la capitale (2-1). Pour les Bretons, accueillir l’ogre parisien dès la deuxième journée du champion est l’occasion de faire perdurer l’esprit et le parfum de la magnifique saison passée : le trophée de la Coupe de France gagnée contre Paris, 48 ans après leur dernier titre, et un 8e de finale en Europa Ligue.

Un début de championnat idéal

Et cet air d’euphorie pourrait revenir dès ce dimanche, face à un PSG contre lequel les hommes de Julian Stephan ont pu se jauger en Chine. Depuis, les Rouge et Noir ont parfaitement réalisé leur début de saison, en obtenant une victoire au courage, il y a une semaine, sur la pelouse de la Mosson, face à Montpellier (1-0). Après avoir ouvert très tôt le score grâce à Jérémy Morel (6e), Rennes a pu compter sur son nouveau portier Romain Salin pour éviter le retour des Héraultais, en repoussant un penalty (60e) et faisant le nécessaire lorsque les Bretons ont évolué à 10 contre 11 dans les vingt dernières minutes du match.

A l’image de Salin, ce sont des nouveaux éléments qui doivent s’imprégner de la bonne formule trouvée l’an passé par Julian Stephan. En effet, cet été, les départs ont été nombreux avec Ismaïla Sarr, Benjamin André ou encore Hatem Ben Arfa

à voir aussi Tour de France de la Ligue 1 : Rennes, l'année d'après Tour de France de la Ligue 1 : Rennes, l'année d'après

En provenance de Lyon, Jérémy Morel a pris le aussi la bonne direction en marquant le but de la victoire, lui qui n’en n’avait plus marqué en Ligue 1 depuis la saison 2014-2015, lorsqu’il portait le maillot de Marseille.

Au Roazhon Park, les Rennais feront face à une équipe sans Neymar, mais néanmoins toujours aussi dangereuse comme l’a souligné Stephan : « Il y a tellement de danger, on ne peut pas se focaliser que sur un seul joueur. Il faut contrecarrer beaucoup de forces. Mbappé est en forme, il a marqué contre nous au Trophée des Champions et face à Nîmes. […] Si c’était une force isolée on pourrait s’adapter différemment, mais ce n’est pas le cas »

Le club breton, qui espère à nouveau enivrer ses supporters, en faisant de nouveau bonne figure sur la scène européenne, a donc une nouvelle occasion de répéter ses gammes contre un gros d’Europe. Et qui sait de créer la surprise pour poursuivre ce début de saison de la meilleure des manières en championnat, à savoir récolter six points en deux journées.