Moussa Dembélé
Moussa Dembélé | ANDREW SURMA / NURPHOTO

Ligue 1 : PSG, Dembélé, Mariano... les trois dossiers chauds de la fin du mercato

Publié le , modifié le

Un latéral gauche au PSG, un renfort offensif à Lyon et enfin un "grand attaquant" à l'OM ? A trois jours de la fin du mercato, la Ligue 1 s'agite dans tous les sens pour compléter ses effectifs. Entre bonnes affaires, "panic buy" et choix réfléchis, plusieurs dossiers chauds pourraient se décanter d'ici vendredi minuit.

• PSG : un latéral gauche... et vite

Le poste à pourvoir au Paris Saint-Germain est connu de tous. Avec la blessure au dos de Layvin Kurzawa, l'envie est devenue besoin : le PSG a besoin d'un latéral gauche avant la fin du mercato, vendredi à minuit. 

Marchant sur des œufs avec le couperet du fair-play financier, le PSG avance prudemment. Heureusement pour lui, la vente définitive de Gonçalo Guedes à Valence pour un montant estimé à plus de 40M d'euros lui offre une latitude presque inespérée.

Wendell (Bayer Leverkusen)
Wendell (Bayer Leverkusen) © firo Sportphoto / Ralf Ibing / augenklick/firo Sportphoto / DPA

Mais à trois jours du bouclage, le temps presse. Antero Henrique s'active depuis plusieurs semaines pour amener un milieu gauche avec du volume capable de jouer à trois ou à quatre derrière. Dans ce but, les rumeurs de Wendell (Leverkusen), Raphaël Guerreiro (Dortmund) et surtout Filipe Luis (Atlético Madrid) avaient du sens. Mais rien de solide n'a été apporté depuis. 

Le directeur sportif du PSG arrivera-t-il à ses fins d'ici la deadline ? Difficile à dire tant aucune piste ne semble réellement se détacher. Mais il pourrait, comme avec Thilo Kehrer, nous apporter une surprise d'ici vendredi.

• Lyon : Mariano déjà parti ?

Plus considéré indispensable depuis le repositionnement de Memphis Depay en tant qu'attaquant axial, Mariano Diaz pourrait quitter le Rhône d'ici vendredi. Acheté 8M d'euros il y a un an, il pourrait être vendu dans les prochaines heures. Selon l'Equipe, le FC Séville était en pôle position pour accueillir l'attaquant.

Mais le Real Madrid,  qui dispose d'un droit de préemption sur le joueur, aurait volontairement attendu l'offre du FC Séville pour exercer son droit et rapatrier le joueur. C'est en tout cas ce qu'indique Mundo Deportivo, citant une source de COPE, pour qui Mariano Diaz reviendrait chez les Merengue pour un montant de 22M d'euros.

Si Diaz part pour un montant supérieur à 20M d'euros, cette enveloppe confortable permettrait aux Gones de chercher son successeur, ou tout du moins, un autre renfort offensif. A ce titre, la piste Moussa Dembélé, également pressenti à Marseille, souffle le chaud et le froid. En discussions avec les Lyonnais, l'attaquant du Celtic s'est vu fermer la porte à un départ, pour l'instant.

Mariano Diaz (Lyon)
Mariano Diaz (Lyon) © Fabrice COFFRINI / AFP

Autre piste : celle qui mène à Nicolas Pépé. Le Lillois, auteur d'un excellent début de saison, intéresse plusieurs clubs. En proie à des difficultés financières, le LOSC pourrait faciliter un départ pour soulager ses caisses. "On sera dans l'obligation de modifier notre équipe car la DNCG a encadré la masse salariale." , a rappelé Christophe Galtier, qui a répondu aux sollicitations vis-à-vis de son joueur.

"J'ai de grands espoirs que Nicolas Pépé sera avec nous le 1er septembre.", a t-il rajouté. Avant de glisser une pique à peine ironique. "Je l'ai trouvé très mauvais ce soir (dimanche), pas dans un bon état d'esprit. Je n’aime pas ce qu’il fait, et je ne sais si ce sera vraiment un plus pour notre équipe… »

• Marseille : Strootman.. puis Dembélé ?

Avec la venue de Kevin Strootman, l'OM a frappé un gros coup en cette fin de mercato. A la recherche d'un profil physique pour muscler son entrejeu après le départ de Zambo Anguissa, les Marseillais ont trouvé le profil idoine. Mais le manque apparaît encore plus béant qu'avant, surtout après le match face à Rennes dimanche (2-2) : Marseille a besoin d'un attaquant axial.

Moussa Dembélé
Moussa Dembélé © Alexei Danichev / Sputnik

Avec les seuls Valère Germain et Kostas Mitroglou pour supporter une campagne française et européenne, l'OM est fragile devant. Si Rudi Garcia avait annoncé qu'il ne souhaitait pas de renfort offensif supplémentaire, difficile d'imaginer les Phocéens passer l'année telle quelle.

La piste Mario Balotelli définitivement éteinte, France Football évoque un échange Valère Germain-Moussa Dembélé assorti de cash pour contenter les Écossais. Estimé entre 15 et 20M d'euros, la possibilité est réelle et le montant pas insurmontable. Mais aucune offre n'a été déposée, et la nécessité d'un latéral gauche pourrait conccurencer la venue du fameux "grand attaquant".