Ligue 1 : pour son premier but avec Bordeaux, Ben Arfa se rappelle au bon souvenir du Stade Rennais

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Ben Arfa a marqué son premier but avec Bordeaux face à son ancien club
Ben Arfa a marqué son premier but avec Bordeaux face à son ancien club | PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Hatem Ben Arfa aura donc attendu cinq matches avant de trouver le chemin des filets avec sa nouvelle équipe. Unique buteur des Girondins de Bordeaux ce vendredi soir, l’attaquant français a surtout marqué contre son ancienne équipe, le Stade Rennais, qu’il retrouvait lors de cette 11e journée de Ligue 1. Un but cruel pour les Bretons qui perdent leur 3e place avec cette troisième défaite en Ligue 1 de la saison (0-1).

Le 17 octobre dernier, pour son retour sur les pelouses de Ligue 1 après plus d’un an d’absence et son départ du Stade Rennais, Hatem Ben Arfa affrontait un de ses anciens clubs : l’Olympique de Marseille. Aligné titulaire d’entrée par Jean-Louis Gasset, l’ancien international français (15 sélections, 2 buts) pensait ouvrir son compteur but après moins de vingt minutes de jeu. Une réalisation face à l’une de ses anciennes équipes finalement refusée pour une position de hors-jeu.

"Je n'ai aucun doute sur le fait qu'il va faire un grand match contre nous"

Ben Arfa aura donc attendu d’affronter un autre de ses anciens clubs pour réellement marquer pour la première fois avec les Girondins de Bordeaux. Titulaire ce vendredi soir face au Stade Rennais, équipe avec qui il a évolué entre septembre 2018 et juillet 2019, l’attaquant bordelais a inscrit le seul but de la rencontre, en première période, sur un des nombreux éclairs de génie qui ont marqué sa carrière de footballeur. Servi par Samuel Kalu, à vingt-cinq mètres des buts, Ben Arfa a fixé Nayef Aguerd avant de crocheter Damien Da Silva, et d’enchaîner par une frappe sèche du pied gauche, imparable pour Alfred Gomis (37e). Un but que Ben Arfa n'a pas hésité à célébrer.

Julien Stéphan, l’entraîneur de Rennes, s’était confié à Ouest France sur la performance qu’il attendait de son ancien joueur : "Je n’ai aucun doute sur le fait qu’Hatem va faire un grand match contre nous. Aucun doute." Pourtant, la performance du soir de Ben Arfa n’est pas sa meilleure avec le maillot des Girondins. Contre Nîmes (2-0), le 25 octobre, Ben Arfa avait délivré une passe décisive et avait été le meilleur Bordelais sur le terrain. Malgré la défaite face à Montpellier (0-2) une semaine plus tard, il avait également été convaincant.

Ben Arfa, élément offensif clé des Girondins

Toujours lesté par un déficit physique facilement détectable au vu de ses déplacements sur le terrain, Ben Arfa a encore des difficultés dans le jeu, notamment lorsque son équipe subit et qu’il doit remonter les ballons sur plusieurs dizaines de mètres. Mais l’ancien international reste l’élément offensif clé de Jean-Louis Gasset, qui tressait des couronnes à son joueur avant son premier match à Marseille il y a un mois : "Il n’a rien perdu de son talent. Il a des fulgurances à l’entraînement qui font de lui un génie. (…) Il va nous amener un gros plus qui pourra peut-être nous donner plus d’ambitions."

à voir aussi Ligue 1 : revivez la victoire de Bordeaux sur la pelouse du Stade Rennais, qui perd sa 3e place Ligue 1 : revivez la victoire de Bordeaux sur la pelouse du Stade Rennais, qui perd sa 3e place

À défaut de réaliser un grand match et sorti à quinze minutes de la fin (75e), Ben Arfa aura donc choisi cette rencontre face à ses anciens coéquipiers pour marquer son premier but avec sa nouvelle équipe. Un coup de poignard pour le Stade Rennais qui, avec cette troisième défaite en Ligue 1 cette saison, perd sa troisième place au classement. Ben Arfa, lui, a pu retrouver le Roazhon Park, où il avait été présenté le 2 septembre 2018, après sa signature en Bretagne, devant des dizaines de milliers de supporters avant un match de championnat entre le Stade Rennais et… les Girondins de Bordeaux.