Ligue 1 : pour la deuxième fois de la saison, le PSG sombre face à Monaco

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Les Monégasques ont réussi un gros coup au Parc des Princes dimanche soir
Les Monégasques ont réussi un gros coup au Parc des Princes dimanche soir | FRANCK FIFE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Cinq jours après sa démonstration au Camp Nou face au FC Barcelone en Ligue des champions, le Paris Saint-Germain s’est incliné à domicile face à l’AS Monaco (0-2). Pour la deuxième fois de la saison, le club de la Principauté a dompté Paris, et confirme son statut de bête noire du PSG dans cet exercice 2020-2021. Les joueurs de Niko Kovac s’invitent par la même occasion dans la course à la qualification pour la C1.

Quelques minutes après la victoire étincelante face au FC Barcelone sur la pelouse du Camp Nou mardi en Ligue des champions, Mauricio Pochettino avait étonné son monde en évacuant rapidement la prestation de ses joueurs pour évoquer le match face à l’AS Monaco. Des propos qui apparaissaient en décalage avec l’exploit réalisé par les joueurs parisiens. Avec du recul, l’entraîneur argentin avait raison de se méfier des Monégasques.

Peut-être Mauricio Pochettino avait-il alors en tête le match aller entre le PSG et Monaco du 20 novembre dernier : alors que Paris menait de deux buts à la mi-temps, les joueurs de Niko Kovac avait totalement reversé le cours du match pour s’imposer finalement 3-2. L’entraîneur argentin se méfiait donc, à juste titre, d’une équipe de Monaco qui reste désormais sur neuf victoires et deux nuls lors des onze derniers matches de championnat.

La défense de Monaco enfin solide

"Monaco est une très bonne équipe, il faudra être à notre meilleur niveau si nous voulons les battre", indiquait Pochettino en conférence de presse d’avant-match. Loin du niveau affiché face au Barça, les Parisiens ont donc une nouvelle fois sombré face à Monaco. La faute à une équipe parfaitement rodée, qui enchaîne les bonnes performances et qui avait préparé son match dans les moindres détails.

à voir aussi Ligue 1 : Monaco bourreau d'un PSG méconnaissable, revivez le match Ligue 1 : Monaco bourreau d'un PSG méconnaissable, revivez le match

Kovac avait notamment ciblé avant la rencontre la grande faiblesse de son équipe : "On voit pourquoi on n’est pas encore une équipe du top 3, on prend trop de buts pour viser le podium actuellement." Face à la meilleure attaque du championnat, l’entraîneur croate avait donc fait le choix d’installer une défense à cinq pour instaurer une grande densité au milieu de terrain et gêner les joueurs offensifs parisiens. Au premier rang duquel Kylian Mbappé, auteur d’un triplé exceptionnel face au Barça mardi.

Mbappé muselé

"C’est impossible de stopper Mbappé en un contre un. C’est une mission impossible", concédait Kovac avant le match. Alors, pour arrêter l’attaquant parisien, l’entraîneur de Monaco avait averti ses joueurs : "Nous devrons être solidaires. On doit s’occuper de Mbappé à plusieurs. Ce qui peut rendre d’autres joueurs du PSG libres. On doit faire un bon travail physique et tactique pour compenser ça." Une stratégie payante pour Kovac et ses joueurs, qui ont totalement éteint Mbappé ce dimanche soir. L’attaquant du PSG s’était pourtant fait une spécialité de briller contre son ancienne équipe.

Mais face au plan de jeu élaboré par les Monégasques au Parc des Princes, Mbappé et ses coéquipiers ont cruellement manqué de liant entre le milieu et l’attaque. Pour la première fois depuis l’arrivée des propriétaires qataris en 2011, le PSG n’a cadré aucun tir dans son Parc des Princes en première période. Et si le PSG s’en est mieux sorti en seconde période, notamment grâce à l’entrée en jeu de Marco Verratti, le club de la capitale n’a cadré qu’une seule frappe lors de la rencontre.

L'étau se resserre en tête de la Ligue 1

Des statistiques qui en disent long sur la performance des Monégasques, dont la concentration n’a pas bougé d’un iota tout au long de la rencontre. En plus d'une défense de fer, Monaco s'est également montré réaliste sur les deux buts de la rencontre inscrits par Sofiane Diop (6e) et Guillermo Maripan (52e). Le club de la Principauté aurait même pu marquer un but de plus si Kevin Volland avait eu un peu de réussite (62e) devant Keylor Navas. Bête noire du PSG, Monaco est la première équipe contre laquelle Paris n’aura pris aucun point cette saison. L’ASM a d’ailleurs remporté ses matches aller et retour contre le PSG pour la première fois depuis la saison 2009-2010.

Avec cette victoire, l'ASM continue de surfer sur la vague des bons résultats. Et s’invite par la même occasion dans la course à la qualification pour la Ligue des champions. Avec cette précieuse victoire au Parc des Princes, Monaco revient à 2 points du PSG qui occupe la 3e place du classement. L’étau se resserre en tête de la Ligue 1, Lille ne comptant que six longueurs d’avance sur Monaco. Douze journées restent à jouer et, si Monaco continue à enchaîner de telles performances, les joueurs de Niko Kovac peuvent envisager terminer plus haut que leur actuelle 4e place.