Ligue 1 : Paris s'en remet à Neymar et Kylian Mbappé pour s'imposer de justesse à Bordeaux

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emilien Diaz
Neymar
Neymar | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Défait cette semaine à domicile par le Stade de Reims, le Paris Saint-Germain s’est racheté, ce samedi, face à Bordeaux (0-1). Longtemps tenus en échec malgré une domination stérile, les Parisiens s’en sont une nouvelle fois remis à un but de Neymar – très bien servi par Kylian Mbappé qui faisait son retour – pour s’imposer, et prendre provisoirement trois points d’avance sur le SCO d’Angers, et deux sur le FC Nantes, en tête du classement.

Paris n'avait pas le droit à l'erreur. Passés complètement au travers mercredi face à Reims (défaite 0-2), les coéquipiers de Marco Verratti devaient montrer un autre visage sur la pelouse de Bordeaux, samedi, lors de la 8e journée. Et le retour des cadres a fait du bien. L'impact d'Idrissa Gueye au milieu de terrain, et la complémentarité du duo Neymar-Di Maria devant, ont offert plusieurs opportunités aux Parisiens en première période, avant que l'entrée en jeu de Kylian Mbappé - de retour de blessure - en seconde période, ne désinhibe totalement l'attaque du club de la capitale. Paris s'impose finalement (0-1) mais aurait pu aggraver la marque sans un grand Benoît Costil. 

à voir aussi Ligue 1 : Paris concède sa deuxième défaite de la saison face au Stade de Reims Ligue 1 : Paris concède sa deuxième défaite de la saison face au Stade de Reims

Le match : strict minimum

Critiqué après la défaite contre Reims pour avoir laissé au repos certains cadres, Thomas Tuchel est revenu à une composition plus classique, en titularisant Thiago Silva, Thomas Meunier et surtout Idrissa Gueye, étincelant en Ligue des champions. Aligné sur le front de l’attaque aux côtés d’Angel Di Maria et Pablo Sarabia, Neymar s’est montré le plus dangereux dans le premier acte, en combinant parfaitement avec l’international argentin, (29e, 31e). Sauveur des siens face à Strasbourg et Lyon, l’ancien du Barça a dynamité la 8e défense de Ligue 1, sans toutefois parvenir à faire la différence.

À la pause, Paris avait déjà touché 12 ballons dans la surface bordelaise, contre un seul côté girondins. Il a d’ailleurs fallu attendre la 43e minute de jeu pour voir le premier tir concédé par les Parisiens, l’œuvre de Tchouaméni. Transparents dans le jeu, dominés de toutes parts, les hommes de Paulo Sousa tenaient le point du nul. Di Maria puis Kylian Mbappé – entré à l’heure de jeu – ont tenté d’apporter de la vitesse, et le Français n’a pas mis longtemps à s’illustrer. Sa frappe en force côté droit a parfaitement été stoppée par Benoit Costil (63e), mais son accélération fulgurante quelques instants plus tard a trouvé preneur.

Parfaitement servi au point de penalty, Neymar a profité du très bon travail de son coéquipier pour ouvrir le score en poussant le ballon au fond des filets (70e). Mbappé a ensuite eu plusieurs occasions de faire le break, mais le natif de Bondy a manqué de précision dans le dernier geste. L'essentiel est néanmoins préservé. Paris s'impose (0-1) et garde les commandes du championnat. 

Le joueur : Kylian Mbappé

Il faisait son retour après trois semaines d’absence, et n’a pas mis longtemps à se montrer décisif. "Il ne pourra pas jouer tout le match" avait prévenu Thomas Tuchel en conférence de presse au sujet de Kylian Mbappé. Certes, l’international tricolore n’a joué qu’une demi-heure, mais quelle demi-heure ! Entré en jeu à la place de Pablo Sarabia, l’ancien monégasque avait des fourmis dans les jambes, et cela s’est vu. Mbappé n’a mis que trois minutes s’illustrer, donnant des frissons au public du Matmut Atlantique sur une frappe côté droit (63e). Bien servi par Gueye, c’est ensuite lui qui a offert le premier but du match à Neymar, après un coup de rein dévastateur. L’attaquant des Bleus a ensuite fait parler sa technique et sa puissance pour mettre à mal la défense bordelaise (5 tirs, 3 cadrés), jusque-là assez solide, et aurait pu ponctuer sa belle prestation d’un but (79e, 85e, 90e). Son retour a fait du bien, et c'est une très bonne chose pour le Paris Saint-Germain. 

Le chiffre : 3 

Neymar encore et toujours décisif. Seul et unique buteur du PSG face à Strasbourg et Lyon, le Brésilien a enfilé son costume de sauveur une nouvelle fois pour permettre à son équipe de s'imposer. C'est bien simple, depuis son retour contre le RCSA, Neymar a inscrit trois buts en quatre matches, et a offert neuf points à son équipe. Si son but salvateur samedi après-midi contre Bordeaux doit beaucoup à Kylian Mbappé, l'ancien du Barça a eu le mérite de se montrer dangereux, et d'être là au bon moment. Qu'on le veuille ou non, Neymar est un joueur clé, il demeure indispensable au collectif PSG et les supporters parisiens peuvent le remercier. Sans lui, Paris serait sans doute dépassé par Angers ou Nantes au classement avant la fin de cette 8e journée. 

Ligue 1 : Paris s'en remet à Neymar et Kylian Mbappé pour s'imposer de justesse à Bordeaux
© AFP

La décla : Neymar là "pour aider l'équipe"

"Trois buts c'est le plus important pour moi. Je suis là pour aider l'équipe, c'est mon travail. Je suis très heureux de pouvoir aider l'équipe dans des moments difficiles et pouvoir donner la victoire" a déclaré Neymar qui s'est aussi dit très satisfait de sa complémentarité avec Kylian Mbappé. "C'est vrai que  J'aurais dû marquer un ou deux buts. J'ai retrouvé du rythme, et j'ai bien servi Neymar. On s'entend très bien. La blessure est oubliée, ça va revenir petit à petit" a de son côté déclaré l’international français, passeur décisif.