Ligue 1 : Paris se régale à Saint-Etienne

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Monier
PSG Kylian Mbappé
Kylian Mbappé félicité par ses coéquipiers | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Paris Saint-Germain s'est imposé facilement à Saint-Etienne (0-4), réduit à dix après 25 minutes, pour prendre sept points d'avance en tête de la Ligue 1. Kylian Mbappé a inscrit un doublé.

Dans un week-end de Ligue 1 particulièrement aride, avec seulement onze buts sur les neuf autres matches de la 18e journée, le PSG et Saint-Etienne ont offert un spectacle d'un tout autre acabit aux spectateurs ayant gardé espoir dans le championnat de France. Un match au rythme inégal, mais rendu vivant par un Paris plaisant et un Saint-Etienne à l'affût sur les contres mais finalement dépassé par le talent parisien (0-4). 

Le match : Paris au rendez-vous

Quatre jours après son dernier match de la phase de groupes de Ligue des champions, on pouvait craindre un Paris au repos, avec la tête aux fêtes de Noël plutôt qu'à la Ligue 1. Les Parisiens ont malheureusement habitué leurs suiveurs à des performances en dents de scie depuis le début de saison. Mais le PSG a choisi son meilleur visage pour le déplacement dans le Chaudron. Dès la 5e minute, un tacle stéphanois a sauvé un centre de Neymar devant le but. Une minute plus tôt, Denis Bouanga avait surpris la défense parisienne d'une frappe enroulée, hors du cadre. Mais les vagues étaient bien parisiennes, et Stéphane Ruffier a fini par craquer à la 10e minute. La reprise de Leandro Paredes a été déviée par un défenseur juste devant le portier, le prenant à contre-pied.

à voir aussi Ligue 1 : revivez le large succès du PSG à Saint-Etienne Ligue 1 : revivez le large succès du PSG à Saint-Etienne

L'expulsion de Jean-Eudes Aholou (25e) a aggravé la situation, mais Paris a pris son temps pour doubler la mise. Kylian Mbappé a profité d'une passe en profondeur de Neymar, et de la lenteur de Loïc Perrin, pour battre Ruffier en face à face (44e). Au bord du gouffre, Saint-Etienne n'a pas coulé... jusqu'au dernier quart d'heure. Après avoir vu Neymar expédier un penalty sur le montant (62e), Mauro Icardi a inscrit le troisième but parisien en reprenant à bout portant au second poteau (74e). Puis Mbappé s'est offert un doublé sur la dernière action du match (90e), interrompu par un feu d'artifice des supporters stéphanois. 

Chaude ambiance à Saint-Etienne
Chaude ambiance à Saint-Etienne © AFP

Le joueur : Leandro Paredes marque des points

Il est le gagnant de la fin d'année parisienne. Leandro Paredes, cantonné à des bouts de matches depuis son arrivée l'hiver dernier, vient d'enchaîner trois titularisations avec le PSG. Trois matches, deux en Ligue 1 et un en Ligue des champions, où l'Argentin a répondu présent, montrant qu'il n'est pas qu'un complément numérique. Outre son but, Paredes a provoqué l'expulsion de Jean-Eudes Aholou, certes bien aidé par le tacle surréaliste du milieu stéphanois. Des performances importantes avant le mercato hivernal, où il joue sans doute son avenir parisien.

Le chiffre : 71 buts en Ligue 1 pour Mbappé 

Kylian Mbappé est une machine à faire sauter les records de précocité, parfois les plus farfelus. Ce soir, avec son premier but, il est devenu le plus jeune joueur à atteindre les 70 buts en Ligue 1. A 20 ans, 11 mois et 25 jours, il fait mieux que Bernard Lacombe, qui avait passé cette barre à 22 ans 5 mois et 11 jours en 1975. Un joli clin d'oeil pour le Lyonnais, parti à la retraite ce dimanche et honoré par l'OL avant la défaite contre Rennes (0-1). Mbappé s'est ensuite permis d'ajouter un 71e but en championnat, d'une accélération fulgurante suivie d'une frappe croisée. 

à voir aussi Ligue 1 : Rennes et Camavinga sanctionnent un Lyon loin du compte Ligue 1 : Rennes et Camavinga sanctionnent un Lyon loin du compte