Ligue 1: Nice n’abdique pas, Lyon se reprend bien

Ligue 1: Nice n’abdique pas, Lyon se reprend bien

Publié le , modifié le

L’OGC Nice reste en course pour le titre de champion de France à la faveur de sa victoire contre Saint-Etienne (1-0, but de Cyprien). Les Aiglons reviennent ainsi à trois points du leader monégasque et à hauteur du dauphin parisien (52 points). L’OL, large vainqueur de Nancy (4-0), a conforté sa 4e place (40 points avec un match de plus à disputer). Dans le bas du tableau, le FC Metz a effectué une belle opération grâce à son succès sur un concurrent direct, Dijon (2-1). Bastia-Nantes a été reporté à cause de la pluie. Angers et Rennes n’ont pu se départager (0-0), comme Lorient et Toulouse (1-1).

Nice se reprend

Nettement dominés à Monaco (3-0), les Aiglons ont de nouveau souffert contre Saint-Etienne à domicile. Mais l’OGCN a su inscrire le premier but de la rencontre avant de faire le dos rond. C’est l’excellent Wylan Cyprien qui a bien lancé les hostilités pour les Rouge et Noir avec un tir splendide des 25 mètres dès la 7e minute après une belle combinaison entre Seri et Belhanda.

Lyon réagit

Lyon a plutôt bien digéré son derby perdu à Saint-Etienne. Chahutés par leurs supporters avant le match (avec quelques banderoles virulentes), les Gones ont maté Nancy (3-0) en tuant la rencontre en à peine plus d’une mi-temps. Valbuena ouvrait le score d’un tir travaillé puissant en pleine lucarne (39e) avant que Fekir, après un une-deux avec Lacazette, double la mise (43e). Dès l’entame de seconde période, l’OL enfonçait le clou sur un penalty de Lacazette (son 19e but de la saison en Ligue 1) consécutif à une faute sur Memphis Depay (49e). Le 4e but était l’œuvre de Memphis Depay –du plat du pied- sur une merveille de passe de Gonalons.

Metz respire

Le duel Metz-Dijon n’a duré qu’une mi-temps, la première. Entre les Lorrains et les Bourguignons, c’est l’envie supérieure des locaux qui a fait la différence. Sarr, bien servi dans la surface par Cheick Diabaté, ouvrait la marque dès la reprise (46e). L’exclusion de Jordan Loties après un deuxième carton jaune à l’heure de jeu sonnait la fin des espoirs de retour des visiteurs. Les Messins parvenaient à enfoncer le clou sur un penalty suite à une faute sur Sarr. Diabaté prenait Baptiste Reynet à contre-pied (2-0, 66e). La réduction de l'écart de Cédric Varrault (78e) ne changeait rien (2-1). 

Metz réalise une bonne affaire en bas de tableau puisque Lorient et Angers n’ont pas pu s’imposer respectivement contre Toulouse et Rennes, que le match Bastia-Nantes a été reporté à cause des intempéries à Furiani, et que Caen, Lille et Montpellier avaient perdu mardi (contre Bordeaux, à Paris et à Monaco). Le SCO a raté de franches occasions lors de son match nul vierge face au Stade Rennais (dont un face à face totalement manqué par Pépé devant Costil à dix minutes du terme) tout comme les Merlus contre le Téfécé de Pascal Dupraz, très réaliste (1-1).

En Bretagne, c’est Andy Delort qui a encore brillé. Déjà décisif dimanche, l’ancien Caennais a remis le couvert en battant Lecomte pour donner l’avantage aux siens (24e). Puis Martin Braithwaite a vendangé deux grosse occasions qui auraient pu donner de l’air aux Toulousains avant la pause. Et c’est Lorient qui a ensuite dominé les débats avec une belle seconde période marquée par quelques situations chaudes dont un but signé Sylvain Marveaux sur un beau mouvement breton avec Aliadière en dernier passeur (1-1, 60e).

Le classement de Ligue 1

Grégory Jouin @GregoryJouin