Ligue 1 : Nice interrompt sa mauvaise série en battant Reims

Ligue 1 : Nice interrompt sa mauvaise série en battant Reims

Publié le , modifié le

Après quatre défaites et un nul en championnat, l'OGC Nice a retrouvé la victoire en disposant du Stade de Reims lors de la 12e journée (2-0). A domicile, les Niçois s'en sont remis à Wylan Cyprien et Christophe Hérelle pour l'emporter. Les Aiglons repartent vers l'avant et montent à la 12e place. Les Rémois, qui concèdent une première défaite depuis trois matches, reculent de la quatrième à la septième position.

Enfin ! Nice accroche sa première victoire depuis le 21 septembre dernier (face à Dijon). Depuis, l'OGCN vivait dans une spirale négative (quatre défaites et un nul) ponctuée mercredi par une défaite en Coupe de la Ligue face au Mans, pensionnaire de Ligue 2. Ce dimanche, les Niçois ont bien réagi en faisant tomber Reims, forte équipe du début de saison (2-0). 

à voir aussi Ligue 1 : Lyon arrache la victoire, Angers nouveau dauphin du PSG Ligue 1 : Lyon arrache la victoire, Angers nouveau dauphin du PSG

Ce qu'il faut retenir du match : 

Les Rémois rentrent le mieux dans la partie avec du rythme et l'envie d'aller de l'avant. Après un début de match pas aisé, Nice se comporte de mieux en mieux et profite d'un carton rouge, quelque peu sévère, à l'encontre de Moussa Doumbia (25e, voir par ailleurs). La sanction est immédiate pour le Stade, qui concède l'ouverture du score sur une belle frappe de Wylan Cyprien (33e). Puis, le Gym creuse l'écart par Christophe Hérelle, qui voit le ballon lui revenir dans les pieds sur un corner. Le défenseur frappe instinctivement et le capitaine champenois Alaixys Romao ne parvient pas à détourner hors du cadre (41e).

Au retour des vestiaires, Reims essaye de rebondir par Mathieu CafaroRémi Oudin ou Boulaye Dia. Mais Walter Benitez, le gardien azuréen, se montre attentif pour repousser les tentatives. Malgré leur supériorité numérique, les Niçois n'ont pas réussi à inquiéter de nouveau la défense de Reims. Malgré un score à leur avantage, les supporters du Gym ont même déployé une banderole : "Bougez vous le cul".

Le fait : Doumbia exclu

Moussa Doumbia a écopé de deux cartons jaunes en l'espace de quelques secondes. Le premier survient pour une faute sur Youcef Atal. Le Malien applaudit alors très furtivement la sanction l'arbitre Jérémy Stinat, également ancien joueur. Ce dernier dégaine dans la foulée un second jaune, et exclut le Rémois. Une expulsion qui survient alors que Reims contrôlait le début de rencontre. 

Le chiffre : 2

Malgré la défaite, la quatrième de la saison, le Stade de Reims reste une défense assez hermétique. Pour la deuxième fois seulement depuis le début de l'exercice, les Champenois ont encaissé deux buts dans un match. La première fois, c'était contre Dijon le 28 septembre dernier (2-1).

à voir aussi Classement Ligue 1