Nice Nayef Aguerd Dijon
Nayef Aguerd (Dijon), buteur face à Nice | YANN COATSALIOU / AFP

Ligue 1 : Nice et Reims coulent, Saint-Etienne tenu en échec par Montpellier

Publié le , modifié le

Nice a pris une claque à domicile par Dijon (4-0), qui rejoint le PSG en tête du championnat. Montpellier et Saint-Etienne se sont neutralisés (0-0), tout comme Nantes et Caen (1-1). Toulouse s'est imposé d'un but contre Nîmes (1-0), alors que Reims a coulé à Amiens (4-1).

Nice n'y arrive toujours pas. Patrick Vieira a concédé une deuxième défaite en trois journées de Ligue 1. Les Aiglons se sont largement inclinés contre Dijon (4-0), avec Nayef Aguerd (67e), Oussama Haddadi  (83e) et Jules Keita (86e, 90e+2) en bourreaux. Avec un seul point, Nice se retrouve 16e du championnat, alors que Dijon, neuf points, rejoint le PSG en tête du classement. Les Niçois ont regagné les vestiaires la tête basse et sous les sifflets du public azuréen, à une semaine d'un déplacement à Lyon. 

 

Reims stoppé par Amiens

Comme les Dijonnais, Reims connaissait un début de championnat parfait avec deux victoires, contre Nice et Lyon. Mais la troisième marche s'est révélée glissante. Les champions de Ligue 2, réduits à dix après l'expulsion de Romain Métanire pour un tacle sur la cheville de Stiven Mendoza , ont été corrigés par Amiens (4-1). Eddy Gnahoré a ouvert le score (23e), avant un but de la recrue iranienne Saman Ghoddos (59e) et un doublé de Moussa Konaté (67e, 73e). Mathieu Cafaro a inscrit l'unique but rémois d'un beau lob (86e)

Montpellier et Saint-Etienne se neutralise, Nantes s'en sort 

Choc attendu de la soirée, la rencontre entre Montpellier et Saint-Etienne s'est soldée par un score nul et vierge (0-0). Mené jusqu'à la 80e, Nantes a profité d'un penalty concédé par Paul Baysse, également expulsé, pour aller chercher le match nul à domicile contre Caen (1-1). Dans un duel d'esthètes comme la Ligue 1 sait nous offrir, Emiliano Sala a alors répondu à Enzo Crivelli, premier buteur à la 37e minute. Les Canaris décrochent leur premier point de la saison. Le dernier match de la soirée opposait Toulouse à Nîmes. Paul Bernardoni a repoussé un premier penalty de Max-Alain Gradel, avant de céder sur une deuxième tentative è80e). Les Toulousains empochent les trois points grâce à l'international ivoirien (1-0). 

 

Le VAR en action 

Le VAR (Video Assistant Referee) a été un des acteurs majeurs de la soirée. L'assistance vidéo a permis l'annulation, à juste titre, du but du Toulousain Aaron Leya Iseka, ainsi que celui du Rémois Pablo Chavarrio. Deux situations entachées d'un hors-jeu. La petite lucarne a également été décisive sur l'expulsion de Romain Métanire. Un usage justifié à chaque fois, mais parfois un peu long.