Neymar a fait le show !
Neymar a fait le show ! | JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Ligue 1 : Neymar réalise son premier show avec le PSG face à Guingamp (3-0)

Publié le , modifié le

À l’issue d’un match où tout le monde n’avait que d’yeux pour Neymar, Paris s’impose face à Guingamp (3-0). Les Parisiens dominateurs, ont attendu le début de la deuxième période pour voir le compteur s’ouvrir grâce à un but contre son camp d’Ikoko (52e). Dix minutes plus tard, Neymar a réalisé une magnifique passe décisive pour Cavani. En toute fin de match, le Brésilien a inscrit son premier but sur une passe de l'Urugayen, concluant une magnifique prestation pour son premier match en Ligue 1.

Un homme sous les projecteurs. Ces derniers jours, on ne parlait que de lui et Neymar n'a pas déçu. Il a montré l’étendue de son talent technique par une magnifique passe décisive pour Edinson Cavani et un but en toute fin de rencontre. Toute la première période, les Parisiens ultra-dominateurs font face à un mur rouge et noir, bien organisé défensivement. Les attaques se succèdent pour Paris. En fin de première période, le PSG accélère un peu plus. Neymar, puis Cavani font trembler le Roudourou. La discipline défensive permettent aux hommes de Kombouaré de revenir aux vestiaires sans concéder de but.

Un caviar de Neymar

En début de deuxième période, Didot voit sa frappe frôler la lucarne d’Areola. Seulement, les Bretons déchantent vite. Jordan Ikoko commet une énorme bourde, un dégagement non maitrisé tapant le poteau avant de rentrer la cage de son gardien. Une offrande dont les Parisiens n’avaient pas besoin. C’est alors que les hommes d’Emery déroulent. Le deuxième but est signé Cavani sur une magnifique passe de Neymar. L’Uruguayen signe ainsi son 90e but de sa carrière en Ligue 1, le 2e cette saison.

Et pour conclure un travail magnifique, le Brésilien inscrit son premier but en fin de match, sur une passe en retrait de Cavani dans la surface de réparation. Au final, le club de la capitale rejoint Lyon au classement. Les deux équipes ont six points avec une différence de buts de +5. Il y a donc cinq équipes à six points à l'issue de la deuxième journée : Lyon, PSG, Monaco, Marseille et Saint-Étienne.

La première de Neymar

Tous les regards étaient scrutés vers un seul des 22 acteurs, l’homme portant le n°10 dans son dos, Neymar. Son arrivée a fait couler énormément d’encre et a laissé place à de nombreux rebondissements avant qu’elle soit officielle. Le Brésilien a joué son premier match de Ligue 1 et a déjà montré un bon aperçu de sa technicité et de sa capacité à accélérer le jeu en créant la panique dans la défense adversaire à n’importe quel moment. Il a multiplié les dribbles, notamment un beau petit pont sur Lucas Deaux. Il a ensuite réalisé une passe au millimètre pour Cavani qui n’avait plus qu’à finir le travail. Mieux, le Brésilien s'est offert un but pour conclure son premier show en Ligue 1. Par ailleurs, c'est le seul parisien a avoir été ovationné avant la rencontre par le public breton.

183 pays tournés vers le Roudourou

La première rencontre de Neymar a eu lieu dans le stade caractéristique du Roudourou accueillant plus de personnes (18 000) que le nombre d’habitants de Guingamp (7000), et a été retransmise dans 183 pays, par l’intermédiaire de 49 diffuseurs. Un chiffre semblable à une retransmission de Barcelone – Real Madrid.

Neymar vaut 44 400 000 pintes selon les Guingampais

Les supporters guingampais ont une nouvelle fois fait preuve d’humour. Ils ont comparé le transfert pharaonique de Neymar au nombre de pintes de bière que cela représente.

Réaction

Neymar (au micro de Canal +) : "Je suis très content du trophée (élu joueur du match, ndlr), mais le principal était de gagner. L'équipe a bien joué, on a fait un grand match, nous sommes très contents de ce match et des buts, mais le plus important est la victoire. Nous essayons de nous améliorer toujours, nous allons bien mieux nous connaître encore, mais c'est très facile de jouer avec des joueurs de grande qualité. Je suis très content de mes débuts, des buts, de la victoire, de jouer avec eux, très content de tout."

Antoine Kombouaré (entraîneur de Guingamp): " On est tombés face un grand PSG, ça faisait longtemps que je ne l'avais pas vu à ce niveau. Ils ont démarré timidement, mais on a vu plus de relâchement dès qu'ils ont ouvert le score.

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu