PSG-Nantes
Javier Pastore, titulaire devant Nantes, a mené le jeu du PSG | AFP - Bertrand Guay

Ligue 1: Nantes nouvelle victime du PSG

Publié le , modifié le

Le PSG n'a encore une fois pas fait de cadeau en Ligue 1, en dominant Nantes (4-1), avec notamment un doublé de Cavani, samedi pour le compte de la 13e journée. Face à des Nantais pourtant convaincants depuis le début de la saison (5e), les Parisiens ont survolé les débats. Ils se sont défaits de l'organisation défensive nantaise, grâce à leur vitesse d'exécution et leur pragmatisme. Profitant du nul de ses rivaux la veille à Amiens (1-1), le leader parisien compte désormais 6 points d'avance sur Monaco, qu'il ira défier lors de la prochaine journée.

Les hommes d'Emery auraient même pu saler davantage l'addition, mais Neymar, Cavani, Di Maria ou encore Pastore, ont peut-être par facilité, ou peut-être par précipitation, laissé plusieurs occasions en route.  même avec un groupe remodelé, puisque le technicien parisien avait choisi de laisser plusieurs joueurs au repos,  les Parisiens n'ont  pas semblé déstabilisés.

Il leur a certes fallu une demi-heure pour  trouver leurs marques dans le schéma mis en place, mais en suite, la machine s'est mise en route. Les Nantais réputés pour leur rigueur défensive (9 buts concédés jusqu'alors) n'ont pas résisté à la furia parisienne. Avec à la baguette un Pastore très présent, les joueurs du PSG ont récité leur football et se sont fait plaisir.

"Cavani aide avec les buts qu'il marque"

"Nous sommes très contents. Pour moi, tous les objectifs individuels qui aident les objectifs collectifs sont bons", explique Unaï Emery. "Cavani aide avec les buts qu'il marque, avec le travail et avec l'esprit. C'est un joueur très impliqué dans le travail, dans le groupe, dans le PSG, avec ses supporters. Ces objectifs individuels sont bons pour lui et pour tout le monde.", a insisté le technicien.

Mercredi, les Parisiens recevront le Celtic Glasgow en Ligue des champions, avant l'un des chocs de la saison de Ligue 1 dimanche (21h00) contre Monaco. Viendront ensuite Troyes (à domicile), Strasbourg (extérieur), un choc européen en Bavière contre le Bayern Munich, Lille (domicile), Strasbourg en Alsace pour les huitièmes de Coupe de la Ligue, Rennes en Bretagne et enfin Caen à domicile, mi-décembre.

francetv sport @francetvsport