Lyon Nantes
Match de L1 entre Lyon et Nantes | JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Ligue 1 : Nantes et Lyon en quête de victoire

Publié le , modifié le

Nantes accueille Lyon en match d'ouverture de la 32e journée de Ligue 1. Victoire impérative pour les deux équipes pour se lancer du bon pied dans le sprint final.

A Nantes comme à Lyon, l’été est déjà dans toutes les têtes. Un poison qui perturbe le sprint final des deux équipes dont la reconstruction est annoncée depuis des semaines. A Nantes, le maintien tarde à se matérialiser. Le club n’est pas en danger car les cancres du bas de tableau font bien pire que les Canaris mais la tension reste palpable après trois défaites consécutives et une cascade de forfaits (Girotto, Pallois, Ié, Eysseric, Mancé et peut-être Krhin). « On n’est pas content de notre place, lâche Gabriel Boschilia, le milieu italo-brésilien nantais. Il y a du stress mais on garde le moral. » Si Nantes s’inquiète autant, c’est aussi parce que Lyon puis Paris (en match en retard) s’avancent vers la Beaujoire. Autant d’occasion pour les mal classés de reprendre des points. La bonne nouvelle pour le FCN tient dans l’état de forme des Gones, battus deux fois la semaine dernière.

Maux de tête

Sur fond de crise et de changement d’entraîneur, l’OL arrive sur les bords de l'Erdre avec de sacrés maux de tête. « C’est une période très compliquée mais c’est là qu’on va voir si on est une vraie équipe », analysait le week-end dernier Bruno Genesio dont la situation sur le banc lyonnais est à l’origine de nombreux problèmes. » Le coach rhodanien sait que s’il veut un peu de tranquillité et de sérénité, « la meilleure réponse (…) est de gagner à Nantes. »  L’OL devra encore recomposer sa défense mais la clé sera mentale pour le 3e du championnat. Nantes s’y prépare. « Ça va être très tendu car les deux équipes ont besoin d’une victoire. Mais on n’a pas peur », assure Samuel Moutoussamy, ancien de la maison lyonnaise. Une victoire suffirait au bonheur de coach Vahid, surtout si elle intervient rapidement.