Stéphane Sessegon Montpellier Nice
La joie de Stéphane Sessegon, premier buteur montpelliérain contre Nice | PASCAL GUYOT / AFP

Ligue 1 : Montpellier enfonce Nice

Publié le , modifié le

Grâce à deux buts de Sessegon et Mbenza, Montpellier a conforté l'OGC Nice dans ses doutes lors de la 9e journée de Ligue 1 (2-0). Plus réalistes, les Héraultais (11e) en profitent pour dépasser les Azuréens (14e) au classement.

Les Montpelliérains pourront longtemps remercier Benjamin Lecomte. Le portier du club héraultais a réalisé des miracles en première période (7 arrêts sur 7 tirs cadrés niçois) pour permettre aux siens de rester à flots. Le MHFC ne s'est toutefois pas contenté de faire le dos rond face à des Azuréens revanchards après la claque reçue contre Marseille (2-4). Les hommes de Michel Der Zakarian ont aussi eu leur chance et c'est finalement leur joyau béninois, Stéphane Sessegnon, qui a su faire la différence. Et quelle différence ! Une frappe surpuissante, avec un effet extérieur, qui ne laissait pas l'ombre d'une chance à Cardinale (1-0, 55e).

En dépit d'une timide réaction, les Aiglons allaient encore prendre du plomb dans l'aile. Sur une balle bêtement perdue, ils tardaient à se replier et Isaac Mbenza en profitait pour doubler la mise (2-0, 74e) et plier l'affaire. Nice, qui a de nouveau évolué sans le meneur néerlandais Wesley Sneijder, s'enlise dans le doute avant la réception, jeudi en Europa League, de la Lazio Rome, qui reste sur un probant succès chez la Juventus Turin samedi en Serie A. Montpellier, de son côté, a confirmé son statut de chasseur de têtes. Après avoir pris un point au PSG et à Monaco, les Héraultais ont battu le 3e de la saison dernière pour grimper à la 11e place avec 12 pts, soit deux de plus que leurs adversaires du jour. 

Julien Lamotte