Ligue 1 : Montpellier déjoue complètement, les mal classés se rebiffent... Le résumé du multiplex de la 8e journée

Publié le , modifié le

Auteur·e : Vincent Daheron
Reims

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Montpellier a craqué dans les grandes largeurs lors de cette huitième journée de Ligue 1 contre Reims avec deux cartons rouges et quatre buts dans la musette. Tout comme Reims, Strasbourg se donne de l'air en s'imposant à Brest (3-0) après trois défaites consécutives. Pour sa part, Saint-Etienne enchaîne un quatrième revers de suite face à Metz (2-0) qui continue sa belle saison. Bordeaux a battu Nîmes (2-0) dans les derniers instants.

L'occasion était belle pour Montpellier de remonter provisoirement à la cinquième place mais l'occasion est loupée. Les Montpelliérains ont craqué très rapidement dans cette rencontre contre le Stade de Reims. Le capitaine Vitorino Hilton a dû quitter la pelouse sur carton rouge après sept minutes seulement, laissant ses partenaires à dix. Les Rémois en ont rapidement profité par l'intermédiaire de Boulaye Dia, auteur du pénalty consécutif à la faute d'Hilton (9e). L'attaquant rémois a inscrit un autre penalty avant l'heure de jeu (56e) signant son premier triplé en carrière puisqu'il avait doublé la mise en début de match (13e). Nathanael Mbuku y est allé également de son but (31e) alors que Damien Le Tallec a imité son partenaire Hilton en prenant lui aussi un carton rouge (42e). C'est la première victoire de la saison pour le Stade de Reims.

Strasbourg brise sa mauvaise série

Mal classé également, le Racing club de Strasbourg a retrouvé le goût de la victoire après trois défaites consécutives. Les Alsaciens ont réalisé une grande performance dans les pas d'Habib Diallo, buteur (26e) puis passeur pour Ludovic Ajorque (68e). Kenny Lala a lui transformé un penalty (40e) pour empêcher les Brestois d'enchaîner après leur belle victoire face à l'AS Monaco (1-0) lors de la journée précédente.

Bordeaux s'en est bien sorti. Tenus en échec pendant 80 minutes par le Nîmes Olympique, les Bordelais s'en sont remis à un pénalty provoqué par Hatem Ben Arfa et transformé par Jimmy Briand (80e), auteur de son 100e but en Ligue 1. Il a été suivi dans la foulée par Rémi Oudin (82e) pour parachever la victoire des Girondins de Bordeaux. Une victoire longue à se dessiner mais très importante puisqu'elle leur permet de rester dans la première partie du classement.

Saint-Etienne n'y arrive plus

Depuis ses trois victoires en autant de matches pour démarrer son championnat, l'AS Saint-Etienne est à l'arrêt. Ils ont enchaîné cet après-midi une cinquième rencontre sans victoire en s'inclinant logiquement à Metz, l'équipe en forme du moment. Dans une dynamique opposée aux Stéphanois, les Messins empochent les trois points et un cinquième match sans défaite. Pour cela, ils ont compté sur l'ouverture rapide du score de Farid Boulaya (5e). En deuxième période, le défenseur des Verts Alpha Sissoko a marqué contre son camp (78e) pour enterrer les espoirs de son équipe. Avec cette victoire, Metz remonte provisoirement à la neuvième place de Ligue 1.

à voir aussi Ligue 1 : Montpellier craque, Reims et Strasbourg se reprennent, Saint-Etienne à l'arrêt... Revivez le multiplex de la 8e journée de Ligue 1 Ligue 1 : Montpellier craque, Reims et Strasbourg se reprennent, Saint-Etienne à l'arrêt... Revivez le multiplex de la 8e journée de Ligue 1