Le Monégasque Vinicius
Le Monégasque Vinicius | VALERY HACHE / AFP

Ligue 1 : Monaco veut aussi participer à la fête

Publié le , modifié le

Démobilisé avant même d’avoir son 8e titre de Ligue 1 en poche, le PSG ne fait plus peur à grand monde. Une chance pour Monaco qui se verrait bien reporter une nouvelle fois la fête ou simplement la gâcher dimanche si Lille ne s’impose pas à Toulouse un peu plus tôt dans la journée.

A défaut de jouer les premiers rôles cette saison, le club princier s’amuse à couper toutes les têtes qui dépassent. Une façon comme une autre de montrer que l’ASM n’est pas à sa place en queue de peloton dans ce championnat. Depuis le retour de Jardim sur le banc, Lille (1-0) et Lyon -2-0) sont tombés. Pourquoi ne pas viser plus haut avec le leader incontesté alors que le maintien n’est pas encore totalement acquis ? Le passage à vide des Parisiens depuis trois journées devrait même inciter à l’optimisme. Un nul et deux défaites deux rangs, ce n’était plus arrivé au PSG depuis novembre 2011. Mais Jardim se méfie de la bête blessée qui voudra remporter le titre devant son public. « J’ai regardé les derniers matchs du PSG. J’ai vu des joueurs de grande qualité, assure-t-il. Malgré leurs deux dernières défaites, c’est une équipe très forte. »

Gagner en jouant

Si Monaco doit retenir une leçon de Strasbourg, Lille et Nantes, c’est qu’il faut tenter pour bousculer l’armada parisienne. Sur le Rocher, on en est bien conscient. « Nous avons l’ambition de jouer notre jeu, confirme Jardim. Nous n’allons pas changer d’identité pour ce match. Les joueurs travaillent pour être plus efficaces dans les petits espaces, dans l’entre-jeu. » La finition, c’est un peu ce qui a fait défaut sur les derniers matches de l’ASM. Avec un Falcao de mieux en mieux physiquement, Monaco aura des situations pour marquer. « Lors des deux derniers matchs, nous avons bien joué mais nous avons manqué de réalisme, regrette le Colombien. Je sais que le moment viendra pour l’équipe et il faut être tranquille pour pouvoir être performants. »

Neymar de retour ?

Cela dépendra en partie de ce que le PSG montrera sur sa pelouse. Les défaites humiliantes à Lille (5-1) et à Nantes (3-2) ne sont pas encore passées pour l’entraîneur Thomas Tuchel. L’Allemand n’a pas été tendre avec ses joueurs dans la semaine et ne voit pas comment ils pourraient se remobiliser, surtout si le LOSC offre le sacre au PSG en ne gagnant pas à Toulouse. « Je ne peux pas avoir confiance (dans le fait) que ça change dans trois jours contre Monaco », les a ainsi piqués Tuchel. Avec le retour de Kylian Mbappé (27 buts), Bernat et Verratti, Paris peut toutefois espérer une nette amélioration de son rendement. Et si Neymar est de la partie, c’est champagne !