Radamel Falcao (à gauche), le capitaine de Monaco, a ouvert le score à Lyon (1-2).
Radamel Falcao (à gauche), le capitaine de Monaco, a ouvert le score à Lyon (1-2). | AFP

Ligue 1 : Monaco s'impose à Lyon (1-2) pour garder la tête devant le PSG

Publié le , modifié le

Grâce à Falcao et Mbappé, l’ASM s’est imposée à Lyon (1-2), en clôture de la 34e journée de Ligue 1. Cette 7e victoire consécutive réinstalle le club du Rocher en tête, devant le PSG. Quatre jours après avoir validé son ticket pour les demi-finales de la Ligue des champions. Et trois jours avant d’affronter son rival parisien pour une place en finale de la Coupe de France.

Le mano a mano continue. Samedi, le PSG avait pris trois points d’avance. Dimanche soir, Monaco est repassé devant Paris. L’ASM est toujours en tête de la Ligue 1 à l’issue de la 34e journée. Quatre jours après avoir validé son ticket pour les demi-finales de Ligue des champions. A la différence de buts (+64 contre +48). Et avec toujours un match en retard, à jouer contre Saint-Etienne. A Lyon (1-2), l’équipe de Leonardo Jardim a conclu une semaine de rêve, rythmée par un billet pour les demi-finales de la Ligue des champions.

Falcao-Mbappé, le duo a encore frappé

Pour s’offrir une 7e victoire consécutive en Championnat, elle a pu compter sur son duo d’attaquants. Comme face à Dortmund mercredi. Radamel Falcao, d’une tête à bout portant, a d’abord signé sa 19e réalisation de la saison en L1 (0-1, 36e). Son acolyte offensif a fait le break juste avant la pause. Avec une facilité déconcertante, Kylian Mbappé a éliminé Diakhaby, pour ajuster Anthony Lopes d’un piqué (0-2, 44e). Et inscrire son 13e but en L1. Son 17e en 17 matches. Le phénomène monégasque aurait pu faire la différence dès le premier quart d’heure, lorsqu’il a buté sur le portier lyonnais. Bernardo Silva aussi. Mais la frappe du gaucher argentin s’est écrasée sur la barre (43e).

Dominateurs en première période, les Monégasques se sont relâchés en seconde. Dès le retour des vestiaires, une tête de Lucas Tousard, sur un corner de Depay, a remis l’OL dans le coup (1-2, 51e). Le jeune milieu lyonnais a failli arracher le nul dans les ultimes minutes (82e). Mais il n’a pu empêcher le 13e revers de l’OL. Le club de Jean-Michel Aulas perd ainsi sa 4e place. Bordeaux, victorieux de Bastia (2-0), s’en est emparée. L’OL a une toute autre priorité pour sa fin de saison : la Ligue Europa. Sa demi-finale aller, face à l’Ajax Amsterdam, est prévue le 3 mai. Pour Monaco, le prochain rendez-vous, c’est mercredi. Face à son rival parisien. L’enjeu ? Une place en finale de la Coupe de France.

Gil Baudu @gbaudu