Falcao célèbre son but avec Monaco contre Rennes
Falcao célèbre son but avec Monaco contre Rennes | VALERY HACHE / AFP

Ligue 1 : Monaco reprend la tête du championnat !

Publié le , modifié le

L'AS Monaco a repris la première place du championnat de Ligue 1 grâce à sa victoire contre Rennes (3-0). Un succès important malgré une fatigue visible, due à la Ligue des Champions.

Le début de saison quasi-parfait de Monaco continue ! Après leur victoire en Ligue des champions sur la pelouse de Tottenham, les Monégasques ont enchaîné en Ligue 1 avec un succès contre Rennes (3-0) grâce à Falcao et un doublé de Thomas Lemar. Les joueurs de Leonardo Jardim n’auront même pas laissé 24 heures la tête du championnat à Paris, vainqueur de Caen hier soir (6-0). Un quatrième succès en cinq journées de Ligue 1, malgré une équipe marquée physiquement par le match de mercredi.

Monaco ronronne

Au moment du coup d’envoi face à Rennes, ils n’étaient que trois Monégasques à ne pas avoir démarré contre Tottenham. On peut même dire deux, Thomas Lemar étant rentré dès la 5e minute de jeu face au club londonien. Seuls Valère Germain et Almamy Touré étaient chargé d’apporter du sang neuf. L’usure de la semaine s’est fait sentir très rapidement et Monaco a ronronné pendant la majeure partie de la première mi-temps. Mais le Rocher a pu compter sur Radamel Falcao, son capitaine du jour. Le buteur colombien a profité d’un marquage trop lâche de Mexer, et d’un centre parfait du jeune Almamy Touré, pour ouvrir la marque d'une tête piquée (42e). 1-0 à la pause. 

Lemar grille Rennes 

Si Monaco a joué sans forcer, Rennes a semblé branché sur courant alternatif. Ils s'en sont remis aux contres de Paul-George N'Tep, titulaire pour la première fois en Ligue 1 depuis 201 jours, et Giovanni Sio. N'Tep pour Sio, c'était la meilleure occasion rennaise de la première période. Le premier a décalé le second, complètement seul, sur la droite de la surface. Mais Subasic s'est retrouvé sur la trajectoire de la frappe enroulée pied droit. En seconde période, ce sont Medhi Zeffane (59e) puis Ramy Bensebaini (72e) qui ont testé de loin le gardien croate. Sans succès. En manque d'idées, de tranchant, les Rennais n'ont jamais vraiment paru en mesure de revenir dans le match. Et si Falcao a posé les fondations du succès de Monaco, Thomas Lemar s'est occupé des finitions. Il a inscrit un doublé dans les dernières minutes du match. D'abord sur une conclusion classique, plat du pied dans le but vide sur un contre monégasque (90'), puis d'un superbe lob (90'+2). Avec trois points d'avance sur Paris, Monaco peut envisager plus tranquillement le derby contre Nice.