Monaco Nantes
La joie des Monégasques victorieux face à Nantes. | VALERY HACHE / AFP

Ligue 1 : Ce Monaco là est vraiment renversant

Publié le , modifié le

Menés au score à la 32’ sur un joli but d’Adrien Thomasson, les Monégasques, comme souvent cette saison, ont renversé le score pour s’imposer 2-1. En l’espace de trois minutes, Radamel Falcao et Ronny Lopes ont marqué pour reprendre l’avantage juste avant la pause. Avec cette victoire, l’ASM prend 8 points d’avance sur l’OM.

Ouvrir le score face à ce Monaco n’est certainement pas gage de succès. Cette saison, l’ASM a glané pas moins de 22 points après avoir été mené. Nantes en a subi les conséquences ce samedi après-midi sur la pelouse de Louis II. Pourtant, Thomasson avait déclenché une reprise de volée limpide, laissant Subasic figé (32’). Mais 10 minutes plus tard, Falcao décale Fabinho sur la droite. Le Brésilien trouve Rony Lopes dans la surface qui remet en retrait pour le « Tigre ». Le capitaine décoche une frappe croisée victorieuse (42’). Trois minutes plus tard, on prend les mêmes et on recommence. Fabinho trouve Falcao sur la droite, il transmet à Lopes. Le milieu, dos au but, réalise un bel enchaînement pour tromper Tatarusanu (45’). Il signe son 9e but sur les 9 dernières journées. En deuxième mi-temps, le dauphin du PSG a géré, se procurant quelques bonnes occasions tout en concédant. Pour les Nantais, la défaite les éloigne de l'Europe. Les canaris sont 8e avant les matches des autres clubs convoitant les places européennes (Rennes, Montpellier et Nice). 

Fin de saison tranquille pour l’ASM

Avec ce succès, les Monégasques consolident leur place de dauphin. Ils restent à 14 longueurs du PSG mais prennent 8 points d’avance sur l’OM, 10 sur l’OL. Dans cette configuration, difficile d’envisager du mouvement à cet étage. Les Marseillais ont une infirmerie pleine et plus de matches à jouer. Côté lyonnais, la régularité manque cruellement. Hormis un choc contre Paris le 15 mai, les joueurs de Leonardo Jardim rencontreront cinq équipes classées entre la 9e et la 18e place. De quoi s’assurer une fin de saison paisible sur le Rocher.

Benjamin Badache @Ben_Badache