Ligue 1: Monaco fait encore exploser Metz avec un triplé de Mbappe, Bastia s'enfonce à Toulouse

Ligue 1: Monaco fait encore exploser Metz avec un triplé de Mbappe, Bastia s'enfonce à Toulouse

Publié le , modifié le

Un triplé de Mbappe, un doublé de Falcao, et l'AS s'est promené contre Metz (5-0) lors de la 25e journée de Ligue 1. Les pauvres messins avaient déjà été humiliés à l'aller (7-0) en Lorraine. Les Monégasques reprennent donc leurs distances en tête du championnat. En bas du classement, Montpellier s'est donné de l'air en s'imposant à Nancy (3-0), comme Dijon aux dépens de Caen (1-0) et Angers en s'imposant à Lille (2-1). Bastia s'enfonce en terminant à 9 à Toulouse qui s'impose (4-1).

► Le match du soir: Toulouse - Bastia

Depuis son arrivée au TFC dans les dernières heures du mercato d'hiver, Andy Delort a redonné des couleurs au TFC. Après 7 matches sans victoire, Toulouse vient ainsi d'enchaîner trois matches sans défaite, donc deux victoires avec un troisième but en trois matches de son nouvel attaquant. L'ancien Caennais ne fait pas les choses à moitié, puisque sa réalisation est de toute beauté avec un retourné acrobatique, suite à un corner insuffisamment repoussé par le portier bastiais (38e). Cinq minutes après, Braithwaite a suivi le chemin en se jouant de la défense pour doubler la mise (43e, 2-0).  Si Oniangué avait redonné l'espoir en profitant d'une confusion dans la surface pour glisser le ballon au fond des filets (53e, 2-1), la suite a été moins glorieuse pour les Corses.

Le capitaine Cahuzac a reçu un deuxième avertissement à la 61e, imité par Saint-Ruf (75e), qui en plus coûtait un penalty transformé par le Danois (3-1). Ce dernier inscrit son 7e penalty sur 8 tentés en Ligue 1.  A neuf comme lors de la défaite à Lyon (2-1), revenir était impossible pour les Bastiais, qui encaissent un 7e match sans victoire, et une deuxième défaite de rang. C'est le 9e carton rouge infligé à un joueur bastiais cette saison. Le TFC a fini en roule libre avec un 4e but de Diop (87e).

► Le tweet du soir: Pascal Dupraz, l'entraîneur de Toulouse

► Le joueur du soir: Mbappe

Qui arrêtera Kylian Mbappe et l'AS Monaco ? Pas Metz, c'est désormais une certitude. Après avoir encaissé sept buts au match aller à domicile (7-0) le 1er octobre, les Messins en ont pris cinq à Louis II (défaite 5-0) face aux hommes de Leonardo Jardim. Et le jeune attaquant monégasque de 18 ans, Kylian Mbappe, auteur de son 5e, 6e et 7e buts en Ligue 1, a particulièrement brillé. Une réalisation à la 8e, une autre à la 20e, une dernière à la 50e, voilà comment il a atteint les 11 buts toutes compétitions confondues. Onze comme le nombre de victoires consécutives de l'ASM, où Falcao a complété le tir groupé avec un doublé (11e, 55e), qui porte son total personnel à 14. L'ASM reprend trois points d'avance sur le PSG.

► La contre-performance du soir: Lille

Après une défaite à domicile contre Lorient (1-0) et une frustrante à Paris (2-1), le LOSC pensait enfin rebondir pour retrouver la dynamique positive de la fin d'année 2016. Mais la venue d'Angers s'est soldée par un nouveau revers par un but d'écart (2-1), avec en plus une expulsion à déplorer. Capelle avait ouvert le score à la 21e minute pour les Angevins, mais Bissouma avait égalisé avant la demi-heure (27e). A l'heure de jeu, Thomas a redonné l'avantage aux visiteurs, qui ont su rester solides devant leur but pour éviter que les Lillois n'égalisent. L'expulsion du buteur nordiste n'a pas facilité les choses.

► L'image du soir: La neige à Dijon

Ce n'est pas qu'on sorte les ballons de foot orange, adaptés à la neige. C'est bien ce qui s'est passé ce soir à Dijon, qui recevait Caen. Sous la neige, et sur un terrain bien blanc, les Dijonnais se sont donnés un peu d'air en s'imposant (2-0) contre un rival pour le maintien. Abeid avait ouvert le score à la 40e minute, aidé par la déviation d'un défenseur, et Diony, passeur décisif sur le premier but, a lui-aussi trouvé les filets en toute fin de match (86e). 

► Le rebond du soir: Montpellier

Quelques jours après la défaite à domicile contre Monaco (2-1), Montpellier a apporté une belle réponse, en s'imposant à Nancy (3-0). C'est la première fois de la saison que l'équipe héraultaise gagne deux rencontres en trois matches en championnat. Avec l'ouverture du score rapide de Mbenza (11e), suivie d'un nouveau but de Mounié, auteur du doublé vainqueur contre Bastia, les hommes de Jean-Louis Gasset s'étaient mis à l'abri. A l'heure de jeu, Mbenza a réalisé son doublé, pour offrir trois points bien utiles dans l'optique du maintien.

► La stat de la soirée: 75

Depuis le début de la saison de Ligue 1, l'AS Monaco a inscrit 75 buts en 25 matches. Seul le RC Paris a fait mieux lors de la saison 1959-1960, en inscrivant 80 buts dans le même temps.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze