Keita Baldé buteur pour Monaco face à Bordeaux
Keita Baldé a ouvert le score pour Monaco sur la pelouse de Bordeaux | NICOLAS TUCAT / AFP

Ligue 1 : Monaco enchaîne à Bordeaux (0-2)

Publié le , modifié le

Une semaine après son réveil face à Caen (2-0), l’ASM a signé une deuxième victoire consécutive. Sans être éblouissant, le champion de France s’est imposé à Bordeaux (0-2), et revient à 4 points du leader parisien. Keita Baldé et Thomas Lemar ont fait plier des Girondins en chute libre.

La mauvaise passe semble bel et bien passée. Une semaine après son réveil face à Caen (2-0), Monaco a enchaîné samedi par un deuxième succès, à Bordeaux (0-2). Oubliée, donc, la première quinzaine d’octobre, plombée par un nul devant Montpellier (1-1) et un revers à Lyon (3-2). En Gironde, le champion de France a signé sa 8e victoire en 11 journées de Ligue 1. Mais il revient à 4 points du leader parisien, en démonstration la veille, contre Nice (3-0). Et surtout, sa prestation n’a toujours rien d’emballante.

Le film du match

Sans Falcao, l’ASM s’est créée deux occasions, en première période : une frappe de Fabinho, repoussée d’une manchette spectaculaire par Costil (6e) ; et une tête de Glik, sur un coup franc de Moutinho (30e). Les Monégasques n’ont trouvé l’ouverture qu’à l’heure de jeu. La remise subtile de Moutinho, de la tête, a trouvé le virevoltant Keita Baldé. L’attaquant sénégalais, déjà buteur face à Caen, a ajusté Costil du gauche (0-1, 57e), pour sa deuxième réalisation en L1. Thomas Lemar, repositionné sur le flanc gauche après un intermède convaincant dans l’axe, a fait le break dans la foulée. L’international français a conclu un numéro de soliste du droit. Son tir, en apparence anodin, a surpris le portier girondin (0-2, 64e).

Et Bordeaux, dans tout ça ? Pas de doute, l’équipe de Jocelyn Gourvennec nage en plein doute. Cette défaite, escortée par les sifflets du Matmut Atlantique, est sa troisième en quatre journées. Elle s’ajoute à celles concédées contre Amiens (0-1) et à Paris (6-2). Nicolas De Préville a pourtant décoché une tentative puissante, détournée par Danijel Subasic (23e). Dans le dernier quart d’heure, Alexandre Mendy (80e) et François Kamano (81e) et Lukas Lerager (84e) ont eu, tour à tour, la balle du 2-1. Toutes manquées. Bordeaux n’avance plus. Pire, il est en chute libre. Sa 7e place au classement ne devrait pas survivre à cette 11e journée. Les Girondins pourraient même être éjectés du Top 10. Et dire qu’il y a un mois, ils étaient sur le podium…