Falcao Moutinho Monaco Marseille
Falcao, sorti sur blessure, avait permis à l'ASM d'égaliser au retour des vestiaires. | EPA/MAXPPP

Ligue 1 : Monaco doit battre l’OM

Publié le , modifié le

L’AS Monaco n’a pas le droit à l’erreur si elle veut s’offrir le sacre national en mai prochain. Les Monégasques doivent battre l’Olympique de Marseille pour rester dans le sillage du PSG, leader incontestable du championnat. Victorieux au stade Vélodrome à l’aller (2-1), les Rouge et Blanc devront faire sans Radamel Falcao, out pour la saison. Les autres matches opposent Lyon à Evian-TG, et Bordeaux à Saint-Etienne.

Le déplacement dimanche de Marseille, club  où le climat est devenu exécrable, à Monaco, où l'ambiance est plombée par  l'annonce de la blessure de Falcao, clôturera la 22e journée de L1 par un duel  entre deux équipes en pleine tempête. Entre la rupture d'un ligament croisé du genou gauche de Falcao et les  violentes attaques de supporteurs marseillais contre leurs joueurs et leur  entraîneur, Monaco et l'OM ont, bien malgré eux, fait l'actualité ces derniers  jours. Sans que l'annonce de la fin du conflit entre l'ASM et la Ligue ne  suffise à l'égayer.

Falcao, opéré du genou gauche ce week-end, sera absent jusqu'à la fin de la saison. Pour le remplacer, l'entraîneur Claudio Ranieri pourrait compter sur la totalité des  attaquants de l'effectif. Outre l'Argentin Lucas Ocampos et Emmanuel Rivière, Valère Germain, titulaire lors des deux dernières rencontres de Monaco, va désormais rester au club. L'attaquant Anthony Martial, international Espoir de  18 ans, pour sa part, touché fin décembre à une cheville contre Valenciennes, a repris avec le groupe.

Situation tendue à Marseille

A Marseille, ça ne baigne pas dans la sérénité, c’est le moins qu’on puisse dire. La séance  d'entraînement de vendredi a été perturbée par un graffiti de menaces vis-à-vis de l'entraîneur José Anigo sur le mur de la Commanderie. Le défenseur central Nicolas Nkoulou, qui se plaignait d'une douleur à un genou, ne s'est pas entraîné vendredi et est resté aux soins durant toute la séance. Il est donc incertain. Seul le milieu de terrain ghanéen André Ayew, qui poursuit sa rééducation suite à son opération du genou, est pour le moment forfait.

"J'y crois, lance Mandanda. Si, au bout, nous décrochons la troisième  place, c'est ce que tout le monde retiendra (...) Notre objectif est clair:  montrer un visage différent (des dernières rencontres, ndlr) face à une équipe  fragilisée par la perte de Falcao".

Grégory Jouin @GregoryJouin