Ligue 1 : Monaco disjoncte à Nîmes, Lille s'en sort à Strasbourg, Reims surclasse Angers

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Gelson Martins a reçu un carton rouge face à Nîmes
Gelson Martins a reçu un carton rouge face à Nîmes | PASCAL GUYOT / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Il y a eu du mouvement ce samedi soir sur les pelouses de Ligue 1. Monaco réduit à neuf est allé s'incliner à Nîmes (3-1), Dijon sur sa pelouse a surclassé Brest (3-0). Festival de but pour Reims à Angers (1-4). Mené, Lille a renversé la situation à Strasbourg (1-2) et enfin, le choc du bas de tableau entre Amiens et Toulouse s'est soldé par un terne match nul (0-0).

Nîmes - Monaco : les Monégasques voient rouge 

L’AS Monaco s’est totalement sabordé samedi soir à Nîmes (3-1). Devant au score grâce à un but de Ben Yedder, tout a basculé à la demi-heure de jeu et l’égalisation des Nîmois par Florian Miguel. Quelques instants plus tard, Bakayoko a écopé d’un carton rouge pour une violente semelle sur Philippoteaux. Un carton rouge contesté par Gelson Martins, qui s’en est physiquement pris à l’arbitre en le bousculant. Le Portugais a donc été exclu, laissant ses coéquipiers à neuf. Sa sanction devrait être salée. Logiquement diminués, les Monégasques ont fini par exploser en deuxième période, concédant une défaite bien en dessous de leurs ambitions ce soir, la troisième consécutive en Ligue 1. 

Strasbourg - Lille : les Nordistes relèvent la tête

Après sa défaite surprise contre Epinal (N2) en 8es de finale de la Coupe de France, et deux défaites successives en championnat, Lille (7e) est arrivé en terre alsacienne avec l’idée de se relancer pour la course européenne. Mission remplie pour les hommes de Christophe Galtier.

Ils se sont réveillés en deuxième période après avoir été menés tout le long du premier acte. Strasbourg a su profiter de la seule erreur du LOSC pour ouvrir le score, grâce à un but d’Adrien Thomasson (12e). Mais les Alsaciens ont craqué sous la pression des visiteurs lors d’un coup de pied arrêté. Un corner rapidement joué par Renato Sanches vers Ikoné qui a adressé le ballon sur la tête de Gabriel (65e). Victor Osimhen a marqué le but de la victoire sur penalty (80e). Au classement, le LOSC est remonté à la 4e place (34 points).

Angers - Reims : une deuxième défaite consécutive à Raymond-Kopa

Quatre jours après son élimination en 8es de finale de la Coupe de France à la suite d’un match fou contre Rennes (5-4), Angers a espéré renouer avec le succès en championnat. Non seulement, ils n’ont pas réussi à s’imposer face à Reims, mais ils ont subi une lourde défaite (4-1) mettant fin à une série de quatre rencontres sans défaite en championnat. Ils avaient pourtant idéalement commencé leur confrontation en ouvrant rapidement le score, grâce à Rachid Alioui, profitant d’un ballon contré (7e). Mais les visiteurs sont revenus dans la partie avant la pause sur un but d’El Bilal Toure (38e). Avant de s’envoler en deuxième période grâce à des réalisations de Yunis Abdelhamid (62e), un but contre son camp de Baptiste Santamaria (74e) et Boulaye Dia (75e).
 

Dijon - Brest : Baldé et Gomis en feu

La bonne opération est venue de Dijon samedi soir, qui a dominé Brest (3-0), un concurrent direct au classement. Bien emmenés par Mama Baldé, auteur d’un doublé en 17 minutes (3e et 20e), les Dijonnais ont rapidement donné le ton à des Bretons désorganisés en première période. Brest s’est réveillé après la pause, mais s’est heurté à un très bon Alfred Gomis et a même encaissé un troisième but sur contre, signé du jeune Stephy Mavididi, auteur de sa troisième réalisation cette saison. 16es au classement avec 24 points, les Dijonnais s’éloignent de la zone rouge et fondent sur les Brestois, 14es avec 28 points.

Amiens - Toulouse : nul à tous les niveaux

La confrontation du bas de tableau n’a réussi ni à Toulouse, toujours lanterne rouge, ni à Amiens, occupant toujours la place de barragiste (0-0). Le premier s’est battu pour revenir à trois unités de son adversaire du soir, le second a eu l’occasion de n’être plus qu’à une longueur du premier non-relégable (Metz, 17e). Les Amiénois ont montré plus de choses mais sont restés muets face à la défense du TFC qui a tenu le partage des points. Toulouse a mis fin ainsi à une série de onze défaites successives. Avec ce nul, les Messins ont vu les Nîmois revenir à une longueur, et l’équipe de François Letexier a perdu du terrain sur le 19e du championnat, désormais à 5 points.

France tv sport francetvsport