Rony Lopes
Le Lillois Rony Lopes, double buteur du soir. | FREDERICK FLORIN / AFP

Ligue 1 : Metz se paye Lille, Caen à l'arrachée contre Lorient

Publié le , modifié le

Les filets ont tremblé à de nombreuses reprises ce soir dans les quatre matchs de Ligue 1 de cette première journée. Le promu messin a joué un mauvais tour aux Lillois et s'est imposé 3-2 devant son public. Même score pour Caen qui recevait Lorient, réduit à 10 dès la première période. Montpellier et Nantes se sont eux contentés du minimum syndical pour battre Angers et Dijon. Trois derniers matchs sont programmés demain pour clôre cette 1ere journée.

  • Caen-Lorient : 3-2

Caen-Lorient : 3-2

Lorient peut s'en vouloir d'avoir laissé filer une victoire qui lui tendait les bras jusqu'à l'expulsion de Zargo Touré après une faute aussi évidente que stupide sur Ivan Santini, le nouvel avant-centre croate de Caen, qui filait au but (26e). La partie, jusque là dominée par les Merlus, s'en est alors trouvée bouleversée.

Dès la 5e minute, Touré s'illustrait en trouvant avec une facilité surprenante Majeed Waris dans la surface. Le Ghanéen n'avait plus qu'à centrer à ras de terre pour Moukandjo seul face au but (1-0). Moins d'un quart d'heure plus tard, Mouhamadou Dabo accrochait dans la surface Romain Philippoteaux, et le pénalty était transformé par Moukandjo, qui s'offrait aussi le premier doublé de la saison (0-2, 18e). Malheureusement pour les hommes de Sylvain Ripoll, l'exclusion de Touré a tout changé. Les Canneais ont rapidement concédé l'égalisation sur deux corners, par des buts de Ronny Rodelin (1-2, 32e) et de Santini, complètement oublié aux six mètres (2-2, 43e). Et si le gardien Benjamin Lecomte a ensuite repoussé l'échéance pendant la quasi-totalité de la seconde mi-temps, il n'a rien pu faire sur un centre tendu de Bessat à ras de terre à la 88e minute, qui a trouvé Santini, encore lui, seul face aux buts (3-2)

  • Montpellier-Angers : 1-0

Montpellier-Angers : 1-0

Vainqueurs l'an passé à La Mosson lors de cette même première journée, les Angevins n'ont pu réaliser la même performance ce soir face à des Montpellierains encore en rodage. Très tôt dans le match, Boudebouz permettait aux Heraultais de prendre l'avantage grâce à une belle frappe enroulée des vingt mètres dans le petit filet opposé (1-0, 8e). Moins crispée, mieux équilibrée dans l'entrejeu, l'équipe de Frédéric Hantz contrôlait la seconde période, manquant néanmoins d'efficacité pour se mettre à l'abri. Le SCO a lui mal exploité son temps fort en fin de première période. Le milieu de terrain Pierrick Capelle se heurtait tout d'abord au gardien héraultais Geoffrey Jourdren (18e), avant qu'un but ne soit refusé à Gilles Sunu pour hors-jeu (34e). Angers manquait par la suite de justesse pour contrarier les Héraultais, désireux d'effacer le douloureux début de saison passé. C'est chose faite.

Les Montpelliérains, qui avaient attendu l'an passé la huitième journée pour décrocher leur première victoire, poursuivent sur l'élan initié par leur entraîneur Frédéric Hantz, arrivé en janvier dernier.

  • Metz-Lille : 3-2

Metz-Lille : 3-2

Une semaine après sa piteuse élimination face aux modestes Azerbaïdjanais de Qabala en Europa League, Lille a craqué en fin de match en concédant deux penalties et s'est incliné (3-2) à Metz, samedi lors de la 1re journée de Ligue 1. Le Losc, qui a mené deux fois au score après un doublé de Lopes (36, 69), s'est fait reprendre à chaque fois sur des buts d'Erding (55, 75 s.p.), principale recrue estivale des Grenats, avant qu'une autre recrue, Jouffre, n'offre la victoire au promu mosellan (87 s.p.). Dominateurs mais brouillons, les joueurs de Frédéric Antonetti ont comme souvent manqué d'efficacité et se sont fait surprendre par des Lorrains courageux.

  • Dijon-Nantes : 0-1

Dijon-Nantes : 0-1

Première manquée pour promu Dijonnais. Dans un match assez équilibré où les occasions se sont fait rares, Nantes s'en est remis à sa recrue Nicolaj Thomsen pour s'offrir les trois points de la victoire. Au retour de la mi-temps, le Danois a repris d'une tête plongeante un centre de Jules Iloki pour inscrire son premier but sous ses nouvelles couleurs. Les Canaris auraient même pu doubler la mise en fin de rencontre mais la tête d'Emiliano Sala a été repoussée sur sa ligne par Dylan Bahamboula.

AFP