Metz vs Nantes
Metz face à Nantes | FREDERICK FLORIN / AFP

Ligue 1 : Metz et Nantes dos à dos

Publié le , modifié le

Dimanche en match décalé de la 30e journée de Ligue 1, Metz et Nantes se sont quittés sur un nul 1-1 à Saint-Symphorien. Ce résultat qui n'arrange personne, tant pour le maintien des Messins que pour les espoirs d'Europe Nantais. Nolan Roux avait ouvert le score mais Rongier a égalisé. Metz reste 20e du classement avec 8 pts de retard sur le barragiste Troyes. Les Canaris (44 pts) ont eux raté l'occasion de repasser devant Rennes, 5e avec 45 pts.

A l’image du spectre de la Ligue 2 qui s’apprête à envelopper Metz dans un futur proche, un froid polaire s’est abattu sur Saint-Symphorien. Les hommes de Frédéric Hantz n’ont pas encore rendu les armes mais le temps presse. Très en forme Nolan Roux n’a pas attendu longtemps pour trouver la faille. Oublié par la défense nantaise sur un corner, il fusillait Tatarusanu (1-0, 12e).

Au terme d'une superbe action collective, le buteur messin était près de doubler la mise mais sa frappe en pivot frôlait la lucarne (19e). Nantes se réveillant enfin mais Eiji Kawashima réalisait une superbe parade sur un tir de Rene Krhin, qui avait été bien servi par Rongier (22e). La deuxième tentative était finalement la bonne pour les Canaris: sur une action similaire à la précédente, Adrien Thomasson centrait en retrait pour Rongier, qui, lui, trouvait les filets messins (1-1, 23e). Nantes poussait ensuite pour faire la différence, sans succès.

Alors que la première période avait été animée, la seconde était en revanche catastrophique de part et d'autre, comme si les 22 joueurs avaient été anesthésiés par le froid régnant au stade Saint-Symphorien... Au milieu de cette accumulation d'erreurs, Metz se procurait toutefois une balle de match par Roux, dont la tête à bout portant était repoussée magistralement par Ciprian Tatarusanu (83e). Au final, le match nul était plutôt logique, mais n'arrangeait aucune des deux équipes. Les Grenats, qui n'ont engrangé que trois points lors des sept derniers matches, pointent à huit longueurs du barragiste, Troyes, à huit journées de la fin de la saison.

Avec AFP
 

France tv sport @francetvsport