Ligue 1 : mené de deux buts, Strasbourg renverse Lyon et arrache le nul

Publié le , modifié le

Auteur·e : Mathieu Aellen
Strasbourg est revenu de loin face à Lyon
Strasbourg est revenu de loin face à Lyon | PATRICK HERTZOG / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Scénario fou ce samedi à La Meinau. Dominateur pendant plus d'une heure et devant au tableau d'affichage grâce à un doublé de Moussa Dembélé, l'Olympique Lyonnais a laissé filer une victoire qui lui tendait les bras. Grâce à deux buts en deux minutes de Ludovic Ajorque, Strasbourg est parvenu à arracher un match nul quasi-inespéré (2-2). Lyon, qui manque l'occasion de consolider sa place sur le podium et de mettre la pression sur Lille, prépare bien mal son déplacement à Barcelone pour le huitième de finale retour de Ligue des Champions mercredi.

Le match : 77 secondes qui change tout

Lyon a évité le piège avant son huitième de finale retour de Ligue des Champions face à Barcelone. C’est ce qu’on a longtemps pensé ce samedi après-midi, alors que Lyon menait tranquillement deux à zéro face à une équipe de Strasbourg insipide et incapable de faire douter Anthony Lopes. Mais l’OL a fini par retomber dans ses travers, et a connu un trou d'air de deux minutes que Strasbourg et Ludovic Ajorque n'ont pas laissé passer. Sur l'une des premières incursions strasbourgeoise de la deuxième mi-temps, l'attaquant alsacien a d'abord dévié du bout du crâne une magnifique tête décroisée de Thomasson (1-2, 69e) avant de profiter d'une défense lyonnaise dépassée pour fusiller Lopes d'une belle frappe du gauche, seulement 77 secondes après la réduction du score (2-2, 70e).

Une égalisation inespérée, tant Lyon a maîtrisé les débats pendant 65 minutes. 12 tirs en première période, et une ouverture du score précoce signée Moussa Dembélé. A l'origine, une énorme erreur de Lamine Koné, peut-être inspiré par Thilo Kehrer mercredi, et une passe en retrait mal assurée dont profitait Terrier, dont la frappe repoussée par Sels revenait sur Cornet puis Dembélé, ce dernier inscrivant son 10e but cette saison en Ligue 1 (0-1, 3e). Hormis Lala, Strasbourg n'existe pas et doit une fière chandelle à Sels, auteur de six arrêts pour maintenir son équipe en vie. Mais le malheureux Koné se signalait de nouveau dès l'entrée de la seconde période, accrochant Houssem Aouar dans la surface. Un penalty transformé sereinement par Dembélé et le break pour les Lyonnais (0-2, 49e). Un avantage définitif pense-t-on alors.

Mais comme souvent par le passé, Lyon s'est effondré et, malgré les entrées de Fekir et Traoré dans le dernier quart d'heure, n'a pu arracher une victoire qui se serait avérée importante dans la course au podium. Les Gones restent 3es (50 points) mais manquent l'occasion de mettre la pression sur Lille (2e, 54 points) et de repousser provisoirement Marseille à 8 points. Outre deux points précieux, Bruno Genesio et ses joueurs ont perdu également quelques certitudes à La Meinau. Loin d'être idéal à quatre jours de mettre le cap pour Barcelone et le match le plus important de leur saison.

Le joueur : Dembélé a su se rendre indispensable

Derrière l’intouchable Kylian Mbappé (11 buts), qui est le meilleur buteur de Ligue 1 en 2019 ? En signant un doublé ce samedi face à Strasbourg, Moussa Dembélé a inscrit ses 6 et 7e buts de l’année, et s'impose un peu plus comme le titulaire indiscutable sur le front de l’attaque lyonnaise. Remplaçant de luxe, en étant titulaire à seulement 11 reprises sur les 23 premiers matches de Lyon depuis son arrivée, l’ancien joueur du Celtic a réussi à s’imposer depuis son but victorieux dans la dernière minute du derby face à Saint-Etienne le 20 janvier dernier.

Depuis le succès à Geoffroy-Guichard, l’attaquant français a été titularisé dix fois en… dix matches, inscrivant cinq des quinze buts lyonnais sur cette période. Face à Strasbourg, il a inscrit son troisième doublé de la saison et aurait pu alourdir la marque à plusieurs reprises (27e, 32e, 66e, 87e).

Moussa Dembélé a inscrit un doublé face à Strasbourg
Moussa Dembélé a inscrit un doublé face à Strasbourg © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Le fait du match : Marcelo pourrait manquer Barcelone

Alors que Bruno Genesio avait mis en place un énorme turnover ce samedi (Ndombele, Fekir, Dubois, Depay, Traoré sur le banc au coup d’envoi) pour se garder de toute blessure à quatre jours du match retour face au Barça, l’OL devra tout de même faire sans l’un de ses leaders mercredi au Camp Nou. Peu après l’ouverture du score de Dembélé, le défenseur central Marcelo s’est blessé tout seul à la cuisse gauche (15e), réclamant immédiatement son remplacement auprès du banc lyonnais. Interrogé à la mi-temps par Canal Plus, l’entraîneur Bruno Genesio a évoqué "une petite douleur à l'ischio", sans évoquer un forfait de son défenseur pour Barcelone. "On fera tout pour qu'il soit là mercredi. Mais il faudra faire un point dimanche".

Privé de Jérémy Morel – encore en convalescence après une intervention chirurgicale au abdominaux – et de Marçal, qui reprenait avec la réserve ce week-end, Marcelo a été remplacé par Léo Dubois, alors que Kenny Tete prenait place en charnière aux côtés de Jason Denayer. Une charnière expérimentale qui n'a pas de quoi rassurer les supporters lyonnais avant d'affronter Lionel Messi, Luis Suarez & Co mercredi.