Les fans de l'OM au Vélodrome
Les fans de l'OM au Vélodrome | AFP

Ligue 1 : A Marseille, le spectacle était aussi dans les banderoles

Publié le , modifié le

Entre frère Rapetou, Picsou et banderoles assassines, le public olympien a envoyé quelques messages aux joueurs et dirigeants du club lors de la rencontre face à Monaco.

Ils avaient promis d'envoyer quelques messages, ils ont tenu parole. Dans chaque coin du Vélodrome, les groupes de supporteurs avaient préparé leur coup. Les South Winners avaient laissé vide toute la partie centrale de leur tribune en virage sud pour une mise en scène, avec Picsou et les Rapetou sur des silhouettes en carton, suivis des joueurs, figurés par ces personnages de Disney, transportant des sacs d'or et ce message: "Vous êtes tous une escroquerie en bande organisée".

"Dirigeants, coach, joueurs, vous êtes la honte de Marseille", proclamait une grande banderole du Commando Ultras. En virage Nord, les Marseille Trop Puissant (MTP) ont écrit: "OM champions project, OM nation, stoppez la communication, passez à l'action!!!" "Joueurs entraîneurs dirigeants tous coupables", ont brandi les Fanatics.

L'OM avait pourtant pris le match en main avec l'ouverture du score de Lopez mais l'égalisation du Monégasque Tielemans a remis de l'huile sur le feu. Le public a ressorti une nouvelle banderole en référence aux amendes payées à la Ligue à cause du public avant d'entonner de nouveaux chants hostiles au président Jacques-Henri Eyraud.