Dimitri Payet
Dimitri Payet | AFP

Ligue 1 : Marseille enchaîne à Angers, Bordeaux et Brest s'amusent

Publié le , modifié le

L'Olympique de Marseille a remporté à Angers son cinquième match de Ligue 1 d'affilée (2-0). Les hommes d'André Villas-Boas sont deuxièmes du championnat, à deux points du PSG. Pendant ce temps, Brest a corrigé Strasbourg (5-0) grâce à un triplé de Cristian Battochio et Bordeaux a dominé Nîmes (6-0) pour prendre provisoirement la troisième place.

Marseille continue sa marche en avant. Les Olympiens ont signé à Angers leur cinquième succès d'affilée en Ligue 1. Grâce à des buts de Morgan Sanson et Dimitri Payet (2-0), ils consolident leur deuxième place et reviennent à deux points du PSG. Le leader du championnat de France affrontera Nantes mercredi (21h). 

Payet, passeur et buteur

Les victoires se suivent mais la manière diffère pour l'OM. Vendredi dernier, les Phocéens ont dominé Brest sans parvenir à créer l'écart, frôlant même le nul avant d'arracher la victoire grâce à Nemanja Radonjic. Plus en difficulté ce mardi face à des Angevins entreprenants, ils ont pourtant ouvert le score dès la 17e minute. Dimitri Payet a joué rapidement un coup franc dans le camp du SCO pour lancer Morgan Sanson dans la surface. La frappe croisée du milieu a laissé Ludovic Butelle sur place (17e, 1-0). Ils ont réussi le break grâce à un penalty obtenu par Hiroki Sakai, après un contact avec Romain Thomas. Passeur, Payet s'est alors mué en buteur avec un contre-pied parfait (41e, 2-0). 

à voir aussi Ligue 1 : revivez le succès de Marseille à Angers Ligue 1 : revivez le succès de Marseille à Angers

Des Angevins trop imprécis

La deuxième période des Angevins aurait mérité une réduction du score, mais la défense marseillaise a tenu bon pour repousser les différentes vagues du SCO, trop souvent conclues par des centres au hasard. L'OM a tenté de placer des banderilles en contre, sans succès. Mais l'essentiel était fait et Marseille repart avec les trois points, malgré seulement 31% de possession de balle, 7 tirs contre 8 (mais 4 cadrés contre 2) et 4 centres contre 24.

Pour leur prochaine rencontre, les Marseillais devront batailler avec une autre équipe en forme en ce moment: Bordeaux. Alors que les supporters et les dirigeants s'affrontent autour de l'avenir du club, les joueurs sont invaincus depuis six rencontres. L'irruption au bord de la pelouse d'un groupe d'Ultramarines, descendus exprimer leur colère aux dirigeants, a provoqué une interruption du jeu pendant 27 minutes. Les Girondins n'ont pas semblé perturbés et l'ont facilement emporté contre Nîmes, avec un cinglant 6-0. Josh Maja a mis son équipe dans le bon sens avec un triplé (26e, 37e, 53e), avant d'être suivi par Nicolas De Préville (58e) et Otavio (76e, 87e). 

Strasbourg coule dans la rade de Brest

Se déplacer à Brest n'est décidément pas l'assurance d'une bonne soirée. Si le PSG a évité la facture lors de son voyage de novembre (victoire 2-1), Strasbourg a dû passer à la caisse (5-0). Les Alsaciens, dominés de bout en bout, ont encaissé cinq buts sans pouvoir répondre. L'Italo-Argentin Cristian Battochio en a profité pour s'offrir un triplé (45e+1, 53e, 75e), après l'ouverture du score d'Alexandre Mendy (22e). Ferris N'Goma a profité d'un penalty dans le temps additionnel pour se joindre à la fête (90e+4).