Nabil Fekir, de retour à l'entraînement après le Mondial en Russie.

Ligue 1 : Lyon mise sur la stabilité pour continuer à progresser

Publié le , modifié le

Troisième de Ligue 1 la saison dernière au bout du suspense, l'Olympique Lyonnais a réussi à prendre le dernier billet pour la Ligue des champions. Cet été, Bruno Génésio et ses hommes ont travaillé sérieusement pour préparer au mieux cet épisode 2018-2019. Lyon a également beaucoup dégraissé et bien vendu, libérant de la place (et des fonds) dans l'effectif. Mais pour l'instant aucun joueur ou presque n'a rejoint le Rhône, surtout pas le "defenseur central de niveau international" voulu par Jean-Michel Aulas. Alors que peut attendre cet OL ?

On les avait quittés en mai dernier, au terme d'une rencontre compliquée mais remportée face à l'OGC Nice (3-2) lors de la 38e journée de Ligue 1. Un succès qui avait définitivement enterré les espoirs marseillais d'attraper la troisième place, synonyme de Ligue des champions.

Depuis, deux mois et demi sont passés. Le capitaine lyonnais Nabil Fékir a inscrit son nom au palmarès de la plus prestigieuse des compétitions en Russie. L'effectif et le staff technique ont (un peu) évolué et les matchs de pré-saison donnés de premières indications. Tour d'horizon sur l'été de l'OL avant leur premier match de championnat, dimanche contre Amiens (15 heures). 

Une préparation sérieuse

Le bilan des matchs de pré-saison des Rhodaniens relève de l'anecdote mais démontre d'un état d'esprit sérieux de la part des hommes de Bruno Génésio. Sept rencontres, trois victoires (3-2 contre Benfica, 2-1 contre Wolfsbourg, 4-0 contre Fulham), deux nuls (2-2 contre Sion et 0-0 face à Chelsea) et deux défaites (3-1 contre Huddersfield et 1-0 contre l'Inter) ont conclu un été en toute discrétion côté lyonnais, et avec le luxe de ne pas avoir été trop impacté par le Mondial. La défense, vrai point faible la saison dernière, a plutôt rassuré malgré encore quelques erreurs évitables, notamment sur coups de pieds arrêtés. C'est curieusement plutôt devant que l'OL a peiné : Lyon reste sur deux matchs consécutifs sans marquer, contre l'Inter puis Chelsea. Pas encore de quoi s'alarmer, surtout au vue de leur potentiel offensif, mais cependant une petite alerte avant d'entamer la Ligue 1 2018-2019. L'an passé l'OL avait battu son record de buts inscrits en championnat avec 87 buts inscrits.

Mercato : beaucoup de départs, peu d'arrivées... Lyon joue la carte de la continuité

Dire que Lyon n'a pas vraiment animé le marché des transferts est un euphémisme. Tout du moins dans le sens des arrivées. Recruté en janvier dernier en provenance de Strasbourg (mais prêté par Lille), Martin Terrier a été intéressant lors de la session de matchs amicaux. Léo Dubois (Nantes) a également rejoint les Rouge et Bleu, de même que le jeune attaquant anglais - le premier britannique du club - Reo Griffiths (Tottenham). Deux recrues intéressantes mais pas forcément suffisantes, surtout au vues des attentes du président Jean-Michel Aulas. Le "défenseur de niveau international" - qui pourrait être Yerry Mina (Barcelone) - n'est toujours pas arrivé au moment où l'on écrit ces lignes.

Pourtant l'effectif s'est allégé : Diakhaby (à Valence pour 15 millions d'euros), Mateta (à Mayence pour 10 millions d'euros), Kalulu (à Bâle pour 2 millions d'euros), Geubells (à Monaco pour 20 millions d'euros) ainsi que les transferts définitifs de Nkoulou (Torino) et Sergi Darder (Espanyol Barcelone)... Autant de très belles ventes pas forcément compensées, surtout derrière donc. Il reste un peu de temps aux Lyonnais pour corriger le tir. Et blinder son champion du monde Nabil Fékir. Son transfert à Liverpool a avorté mais le futur du capitaine de l'OL s'inscrirait toujours en pointillés. Les récentes sorties de Memphis Depay ont également pu mettre le doute sur sa volonté de rester à Lyon, mais son cas serait cependant moins soumis à l'urgence.

Un objectif : se requalifier pour la C1

Avec un groupe qui n'a que très peu changé, c'est bien la continuité qui est plébiscité du côté de Bruno Génésio et ses hommes. L'objectif ? Jean-Michel Aulas ne le cache pas : "se requalifier pour la C1". Le mercato a été anticipé dans ce but bien précis. Lyon veut se mettre tout de suite sur de bons rails et - pourquoi pas - grimper une marche supplémentaire. Bien figurer en coupes est également un point important pour "JMA", qui veut surtout être à l'affût de la moindre miette laissée par le PSG. Car si Paris garde toutes les cartes, l'OL possède quelques atouts. Et espère bien bluffer tout le monde.

L'effectif lyonnais pour la saison 2018-2019

Gardiens : Lopes ; Gorgelin ; Racioppi
Défenseurs : Dubois ; Marçal ; Marcelo ; Fer ; Mendy ; Morel ; Rafael ; Solet ; Tete ; Yanga-Mbiwa
Milieux : Aouar ; Diop ; N. Fekir ; Y. Fekir ; Ferri ; Martins-Pereira ; Ndombélé ; Tousart
Attaquants : Cornet ; Depay ; Gouiri ; Griffiths ; Maolida ; Mariano ; Terrier ; Traoré

Clément Pons @Ponsclement