Ligue 1 : Lyon s'assure la Ligue des champions, Monaco respire

Ligue 1 : Lyon s'assure la Ligue des champions, Monaco respire

Publié le , modifié le

Si la Ligue 1 fermera ses portes le week-end prochain, ce samedi soir était crucial pour la course à l'Europe et dans la lutte pour le maintien. Lyon en a pleinement profité, en s'assurant définitivement le dernier spot qualificatif pour la prochaine Ligue des champions. Saint-Etienne disputera la Ligue Europa, malgré sa victoire contre Nice. En bas de tableau, c'est la soupe à la grimace pour Caen et Dijon, corrigés et actuels relégables. En revanche, Monaco a pris une bonne bouffée d'air frais en enfonçant Amiens.

La C1 pour Lyon, la C3 pour Saint-Etienne

L'espoir était infime, il n'est maintenant plus que poussière. Les Verts ne disputeront pas la Ligue des champions la saison prochaine. Ils devaient compter sur un faux pas de leurs rivaux lyonnais contre Caen, mais ce ne fut pas le cas. L'OL s'est imposé 4-0 grâce à un doublé de Memphis Depay (50', 73') et aux buts de Maxwel Cornet (54') et Moussa Dembélé (64'), qui avait manqué un penalty en première période. 

Un succès qui a enterré les dernières chances de l'ASSE, dont la victoire contre Nice (3-0) a été rendue vaine pour la C1. Cependant, les Verts se sont officiellement attribué leur billet pour la Ligue Europa grâce à un doublé de Robert Beric et une réalisation de Romain Hamouma, écartant Montpellier de la course. Montpellier qui a de toute façon été tenu en échec à domicile contre Nantes (1-1).

Monaco respire, Caen et Dijon sur la sellette 

Outre la course à l'Europe, c'est la lutte pour le maintien qui se jouait lors de cette 37e de journée de Ligue 1. Si Guingamp avait déjà entériné sa relégation en division inférieure, deux autres places de relégable demeuraient indécises. Elles le sont toujours et on n'aimerait pas être à la place de Dijon, 19e et corrigé au Parc des Princes par le PSG (4-0). Les Bourguignons ne pourront pas espérer mieux qu'une 18e place, synonyme de barrages. Pour s'en sortir, ils devront battre Toulouse le week-end prochain et espérer un faux pas de Caen contre Bordeaux.

Comme expliqué plus haut, Caen a été corrigé par l'OL (4-0) et est donc l'actuel 18e, avec 2 points d'avance sur Dijon et 2 points de retard sur Amiens. Amiens qui se retrouve en position inconfortable après sa défaite à Monaco (2-0) ; succès crucial pour les joueurs du Rocher qui éloignent enfin la menace d'une descente. Ils comptent désormais trois points d'avance sur Caen et un avantage de 6 buts au goalaverage par rapport au premier relégable. " On a fait un pas important avec ces 3 points et les résultats adverses. Mais on n'est pas encore sauvé. Mais il faut se préparer pour le derby et faire un résultat. Parce que le football, c'est toujours une petite boite à surprises", a déclaré Leonardo Jardim après la rencontre.

à voir aussi Classement Ligue 1

Paris prépare la fête

C'était la soupe à la grimace depuis de longues semaines. Le PSG a enfin renoué avec un succès probant en corrigeant Dijon (4-0). Angel Di Maria et Edinson Cavani ont ouvert les hostilités. Puis, c'est Kylian Mbappé qui y est allé d'un doublé, portant son total de buts en Ligue 1 cette saison à 32. Tout simplement hors normes. Il fallait remonter au 3 avril pour retrouver la trace d'une victoire de Paris sans but encaissé (3-0 contre Nantes en Coupe de France). De quoi redonner quelques sourires avant la célébration sur la pelouse du Parc des Princes du titre de champion de France. "On voulait laisser une bonne image de nous avant de finir la saison, avec la qualité qu'on a montrée durant la saison. On est satisfait, mais on sait qu'il y a beaucoup de choses à améliorer", a réagi Thilo Kehrer.

Pas vraiment d'enjeu dans les autres matches disputés ce samedi soir. On retiendra le final en feu d'artifice du LOSC à Pierre-Mauroy avec un succès 5-0 contre Angers. Pour la première fois de la saison, les trois hommes du trio magique lillois (Pépé, Bamba et Ikoné) ont inscrit un but lors du même match - un doublé pour Pépé. Belle conclusion à domicile pour les Dogues, qui termineront leur saison à Rennes vendredi prochain.

Pluie de buts au Stadium de Toulouse également, où Marseille en a planté 5 après avoir été mené 1-0. Florian Thauvin a notamment inscrit un doublé en fin de match, alors qu'il n'avait plus marqué en championnat depuis la 27e journée. "On a joué comme des compétiteurs, comme des professionnels. On a montré un visage plaisant, offensif, celui d'un OM conquérant. Offensivement, on a été très bons", s'est félicité Rudi Garcia, que l'on dit sur le départ. 

Dans le choc des vainqueurs de coupes, c'est Rennes qui est venu à bout de Strasbourg à l'extérieur (0-2), avec un subtil coup-franc de Benjamin Bourigeaud. On notera aussi les adieux d'Etienne Didot, qui disputait le dernier match à domicile de sa carrière - un nul 2-2 contre Nîmes -, entamée en Ligue 1 en 2002 sous les couleurs du Stade Rennais. Le Paimpolais aura disputé toute sa carrière dans le championnat français, pour un total de plus de 450 matches. Dans un autre match sans enjeu, c'est Reims qui est venu battre Bordeaux (0-1) grâce à un but rapide de Suk à la 2e minute.

Les scores de la 37e journée :

Guingamp 2-2 Nîmes
Strasbourg 0-2 Rennes
Monaco 2-0 Amiens
PSG 4-0 Dijon
Toulouse 2-5 Marseille
Bordeaux 0-1 Reims
Montpellier 1-1 Nantes
Lyon 4-0 Caen
Lille 5-0 Angers
Saint-Etienne 3-0 Nice