Ligue 1 : Lyon se relance face à Bordeaux et remonte à la 5e place provisoire

Publié le , modifié le

Auteur·e : Elena Cervelle
Lyon Bordeaux Dembélé

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Lyon s'est relancé en remportant le match face à Bordeaux (2-1) ce samedi pour la 20e journée de Ligue 1. Les Girondins avaient pourtant ouvert le score par Jimmy Briand sur une erreur du défenseur lyonnais Andersen. Les Rhodaniens, dominateurs et plus réalistes dans leur jeu, ont finalement pris l'avantage grâce à Cornet et Dembélé. Ils prennent la 5e place provisoire du championnat.

Les Lyonnais ont renversé les Girondins. Entreprenants et dynamiques dès l'entame du match, les Rhodaniens ont su effacer l'erreur d'Andersen pour s'imposer et prendre, provisoirement, la 5e place de Ligue 1 devant Nantes. Les Bordelais viennent, eux, de perdre leur 4e match consécutif en championnat. 

Le chiffre : 11

Preuve de l'engagement de Lyon, les joueurs de Rudi Garcia ont tenté 11 tirs en première mi-temps, leur record en Ligue 1 cette saison. Petit bémol, sur les onze tirs, seulement un a été cadré, celui d'Houssem Aouar au début du match. À l'inverse, Bordeaux n'a tiré que deux fois au but, avec un succès. 

Le joueur : Moussa Dembélé 

Quelle libération ! Moussa Dembélé a mis fin à sa période sans marquer. Muet depuis cinq matchs (le 23 novembre face à Nice), l'attaquant lyonnais renoue enfin avec la joie du but et permet même à son équipe de prendre l'avantage sur Bordeaux (2-1, 53e). Sur une contre-attaque, Maxwell Cornet sert Dembélé  dans le dos de Pablo, qui frappe d'un tir croisé et trompe Benoit Costil. Il signe ainsi son 11e but de la saison à égalité avec Mbappé. L'ailier ivoirien s'est également montré décisif en égalisant à la 50e, profitant de l'erreur de Sabaly qui a détourné sa frappe et trompé ainsi son propre gardien. 

L'erreur : Andersen donne l'avantage à Bordeaux

Celle-ci a failli coûter cher. Pressé par Nicolas De Préville, Joachim Andersen pense redonner à son gardien, mais c'était sans compter sur la vigilance de Jimmy Briand. Sur l'une de ses rares occasions, Bordeaux inscrit son seul but du match par son attaquant fétiche. Consterné par sa faute, le défenseur lyonnais multiple les erreurs dernièrement mais a été soutenu par ses coéquipiers. 

Le fait de match : but ou pas but ? 

Laurent Koscielny pensait avoir permis à Bordeaux de sauver les meubles en inscrivant un but à la 84e trompant Anthony Lopes. C'était sans compter sur l'intervention de la vidéo et de Clément Turpin. L'arbitre français a jugé que le défenseur bordelais était hors-jeu, synonyme de but refusé. De quoi nourrir des regrets côté girondin. 

Elena Cervelle @Elena_Cvl