La joie de Memphis Depay marquant son 7e but de la saison en Ligue 1
La joie de Memphis Depay marquant son 7e but de la saison en Ligue 1. | ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Ligue 1 : Lyon retrouve la victoire face à Angers

Publié le , modifié le

Après trois défaites consécutives toutes compétitions confondues, Lyon a renoué avec la victoire face à Angers (2-1), dans le cadre de la 33e journée de Ligue 1. Au classement, l’OL peut souffler. Le club rhodanien, troisième, prend six points d’avance sur son rival Saint-Etienne qui se déplacera à Reims ce dimanche.

Le match : une victoire construite en 1re période

Après un début de mois d’avril chaotique et trois défaites d’affilée, les Lyonnais ont renoué avec la victoire face à Angers. Un succès venant après la décision de Bruno Genesio de ne pas vouloir prolonger à la fin de la saison. Si par ce choix, il espérait déclencher une réaction de son groupe, la rencontre de ce soir a montré un premier signe positif. 

Un démarrage à toute vitesse

Le message est passé. Les coéquipiers de Nabil Fékir sont parfaitement rentrés dans leur rencontre. Dès le début, ils ont asphyxié les Angevins par de multiples avancés vers le but de Ludovic Butelle. Après un lob manqué (10e), Memphis Depay a débloqué le compteur d'une frappe croisée, suite à une magnifique passe en profondeur d’Houssem Aouar. Remplaçant lors des trois dernières rencontres, le Néerlandais a retrouvé ainsi le chemin des filets, lui qui n’avait plus marqué depuis sept rencontres.

C’est ensuite Martin Terrier qui a poursuivi les assauts lyonnais. Après avoir buté une première fois sur le portier angevin (23e), l’ancien Strasbourgeois s’est employé pour se défaire d'Abdoulaye Bamba et marqué d’une frappe à ras de terre (39e).

Un troisième but qui n'est jamais venu

Toujours aussi dominateurs, les Lyonnais ont passé la deuxième mi-temps à chercher le 3e but. Un moment, ils sont tombés face un Butelle chaud, auteur d’une double parade (58e) sur une frappe de Léo Dubois suivie d’une de Depay. Deux minutes plus tard, il repoussait un tir enroulé de Maxwel Cornet (60e). Puis Terrier s’est vu refuser un doublé, suite au hors-jeu de Fékir, à l'origine du centre (75e). N'arrivant pas à tuer le match, Lyon a gâché sa victoire par un but contre son camp de Lucas Tousart, suite à une erreur de relance d'Anthony Lopes (89e). De quoi se faire peur pendant le temps additionnel.

Cette victoire permet à l'OL de conforter sa troisième place, avec six points d'avance sur Saint-Etienne qui ira jouer à Reims ce dimanche. Elle permet surtout au club d'acter un premier signe positif, dans l'optique d'une reconstruction.

L'homme du match : Aouar, le passeur du soir

Auteur de sept réalisations cette saison, Houssem Aouar a été omniprésent dans le jeu lyonnais, pour lancer ses attaquants. Pour preuve, il est à l'origine des deux buts de l'OL. Dans les deux cas, il a réalisé une passe décisive dans la profondeur, permettant de déstabiliser la défense angevine. 

Le chiffre : on n'arrête plus Terrier

Face à Angers, Martin Terrier a marqué son 8e but de la saison et poursuit une série. Celle d'avoir marqué lors de chacun de ses 5 derniers matches en Ligue 1, meilleure série pour un joueur de l'OL en L1 cette saison. Ce soir, il était tout prêt de marquer son premier doublé de la saison. Un but annulé à cause d'une position de hors-jeu de Fékir, auteur de la passe.  

La décla' : Genesio salue "un résultat positif"
Bruno Genesio : "Le résultat est positif car il fallait inverser une dynamique négative. Ce n'est pas facile mais le contenu du match est très intéressant même si je regrette que nous n'ayons pas tué le match, ce qui nous aurait permis de passer une fin de match plus tranquille. J'ai vu une équipe solidaire dans la difficulté [...] ce que nous n'avions pas vu ces derniers temps."