Ligue 1 : Lyon monte sur le podium après sa victoire face à Monaco (3-0)

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Gicquel
Nabil Fekir et Houssem Aouar ont marqué les deux premiers buts de la soirée.
Nabil Fekir et Houssem Aouar ont marqué les deux premiers buts de la soirée. | ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Face à une équipe de Monaco fantomatique et réduite à dix après l'expulsion de Golovine, Lyon a facilement déroulé pour s'imposer en toute sérénité au Groupama Stadium (3-0). Houssem Aouar avait ouvert la voie, imité par son capitaine Nabil Fekir et Ferland Mendy. Les Gones retrouvent le sourire et le podium après 2 matches sans victoire en Ligue 1, Monaco reste englué à la 19e place du classement.

Le risque était grand de voir une affiche déséquilibrée entre un Lyon qui restait sur 6 matches sur 7 sans défaite en Ligue 1 et un Monaco au fond du gouffre. Le risque s'est confirmé. Incapable de montrer la moindre menace offensive, Monaco s'est logiquement et lourdement incliné au Groupama Stadium (3-0).

C'est Houssem Aouar qui s'est chargé de rapidement calmer les ardeurs monégasques. Dès la 6e minute, le milieu lyonnais trompe Benaglio et met son équipes sur la voie de la victoire (1-0, 6').

Déjà 45 buts encaissés pour Monaco

Dans une première période à sens unique, Monaco va encaisser un deuxième but. Sur une ouverture de 40 mètres, Jason Denayer trouve Kenny Tete qui parvient à centrer à l'arraché devant un défenseur trop laxiste. Nabil Fekir surgit au point de penalty et double la mise (2-0, 34').

Le retour des vestiaires va donner le ton d'une deuxième période également à sens unique. D'abord sanctionné d'un carton jaune pour une grosse semelle par derrière sur la jambe de Fekir, Aleksandr Golovine écope finalement d'un carton rouge (48').

Sans réaction, déjà résignés, les hommes de Thierry Henry vont ensuite encaisser un troisième but de Ferland Mendy (3-0, 60'). Pour Lyon, la bonne dynamique continue après la qualification en huitième de finale de Ligue des champions. Les hommes de Pep Génésio se relancent après 4 matches de suite sans gagner.

Après leurs deux victoires sur les trois dernières journées, l'embellie est elle bien terminée pour un bien pâle équipe monégasque. Incapable de produire du jeu, elle a subi tout le match sans jamais sembler vouloir se révolter. Elle n'a connu la victoire qu'à deux reprises lors des quatorze dernières journées de Ligue 1.