Ligue 1 : Lyon enfonce Toulouse et se rapproche du podium

Publié le , modifié le

Auteur·e : Leo Anselmetti
Maxwell Cornet
Le Lyonnais Maxwel Cornet a ouvert le score face à Toulouse. | JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Sans forcer, l'Olympique Lyonnais s'est facilement débarrassé de la lanterne rouge Toulouse (3-0). Au classement, l'OL revient à deux petites longueurs de la troisième place, détenue par Rennes, tandis que le TFC continue sa route en direction de la deuxième division.

Lyon a fait le boulot face à la lanterne rouge. Décevant en première période malgré l'ouverture du score de Maxwel Cornet (29e), l'Olympique Lyonnais a montré un bien meilleur visage lors des 45 dernières minutes, marquées par le 12e but de la saison de Moussa Dembélé et d'un autre de sa nouvelle recrue Karl Toko Ekambi, d'ores et déjà accepté par les supporters de l'OL.  Avec cette sixième victoire consécutive, synonyme de trois nouveaux points, le club de Rudi Garcia continue son ascension vers le podium de Ligue 1, tandis que Toulouse creuse encore et toujours tout en bas du classement. 

La frayeur Terrier

Complètement endormis lors du coup d'envoi, les Lyonnais ont attendu un électrochoc pour se lancer dans leur rencontre et prendre le dessus. Mais le déclic n'est pas venu d'un fait très joyeux. A l'origine ? Martin Terrier. Le milieu offensif français, qui retrouvait sa place de titulaire sur l'aile, n'a passé qu'une petite vingtaine de minutes sur la pelouse. Un malaise vagal l'a cloué au sol. Finalement, plus de peur que de mal pour Terrier, pris en charge par les soigneurs, qui ont déclaré qu'il "a rapidement récupéré" une fois aux vestiaires. Rudi Garcia en a alors profité pour lancer sa nouvelle recrue Karl Toko Ekambi

à voir aussi Lyon-Toulouse : Martin Terrier victime d'un malaise vagal Lyon-Toulouse : Martin Terrier victime d'un malaise vagal

Réveillés, les joueurs de l'OL n'ont pas mis longtemps pour ouvrir le score. Moins de dix minutes plus tard, Maxwel Cornet n'a laissé aucune chance à Lovre Kalinic d'un tir du pied gauche (29e), non sans avoir dribblé Steven Moreira d'un grand pont pour s'offrir son 4e but en Ligue 1. Dans la foulée, Moussa Dembélé a tenté de mettre son club à l'abri d'un tir dans la surface, mais c'était sans compter l'arrêt décisif du gardien toulousain (31e). La rencontre est alors retournée dans une forme de léthargie jusqu'à ce que l'arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires. 

Débuts réussis pour Toko Ekambi

La seconde période a été un petit peu plus animée. D'abord par les Toulousains, qui ont fait connaître leur frustration auprès d'Anthony Gautier, qui aurait pu siffler une faute de Toko Ekambi sur Leya Iseka dans la surface (51e). Pas de chance pour Toulouse, qui a manqué sa plus belle occasion de marquer dans une rencontre une nouvelle fois inoffensive. Au contraire, les Lyonnais ont poussé pour faire le break. Profitant d'une belle ouverture d'Houssem Aouar, Maxwel Cornet a bien cru s'offrir un doublé mais sa tentative du droit a terminé du mauvais côté du poteau gauche de Kalinic

Moussa Dembélé, lui, n'a pas manqué l'occasion de gonfler ses statistiques, inscrivant son 12e but de la saison en fusillant le gardien toulousain entre ses jambes, après avoir parfaitement été décalé par Marçal. Profitant du temps fort de sa nouvelle équipe, Karl Toko Ekambi a fêté sa première apparition sous le maillot rhodanien offrant à ses un premier but à la suite d'un tir croisé, entérinant définitivement la victoire lyonnaise. Et rapprochant l'OL de son objectif annoncé : retrouver le podium de Ligue 1.