Lyon tenu en échec, Angers nouveau dauphin

Ligue 1 : Lyon arrache la victoire, Angers nouveau dauphin du PSG

Publié le , modifié le

L'Olympique Lyonnais n'a pas du tout rassuré face à Toulouse ce samedi, mais Memphis Depay a surgi dans les ultimes secondes du match pour sauver les Gones face à Toulouse (2-3). De son côté, Angers est allé chercher une victoire précieuse contre Strasbourg (1-0) et se retrouve provisoirement dauphin du PSG après 12 journées. La bonne série de Brest a été stoppée par une équipe d'Amiens solide (1-0), Metz et Montpellier n'ont pas pu se départager (2-2).

Le match : Lyon s'arrache contre Toulouse

Merci Memphis. Grâce à un but de leur génie hollandais, les Lyonnais ont arraché la victoire contre Toulouse ; mais que ce fut dur. Les Gones voulaient embrayer sur leur victoire encourageante contre Metz le week-end dernier (2-0). Mais ils sont retombés dans leurs travers. Encore une fois, ils ont payé des erreurs inadmissibles pour un club de leur standing. Habituellement irréprochable, même Anthony Lopes semble perdre ses repères en ce moment.

Il s’est emmêlé les pinceaux sur une sortie sur le deuxième but toulousain : résultat, but contre son camp pour le portier. La défense s’est globalement montrée très perméable.C’est le talent individuel de Memphis Depay, double buteur (26e, 95e) et de Moussa Dembélé (66e) qui leur permet de s’en sortir. Des éclairs qui déchirent, de temps à autre, le ciel sombre des Lyonnais. Ils sont en réalité encore bien loin de leur objectif initial : s’inscrire en rival crédible du PSG. 

 

Le coup d'arrêt : Amiens stoppe la série de Brest 

L'air de rien, le promu brestois était sur une excellente dynamique. Trois victoires consécutives, cinq buts inscrits, zéro encaissé : c'est bien simple, aucune équipe n'avait fait mieux sur les trois dernières journées. Face à Amiens, ils avaient l'occasion de grimper encore un peu plus haut dans le classement. Mais ils se sont heurtés à un très bon Gurtner, auteur de plusieurs arrêts décisifs. Et d'une charnière centrale Chedjou-Dibassy très solide. Grâce à un but d'Otero à la 26e minute, Amiens a ponctué sa performance de trois points précieux. 

Le fait : Angers redevient dauphin 

Certes, il ne s'agit que du classement provisoire. Nantes ou encore Reims pourraient très bien bouleverser tout ça à l'issue des matches de ce dimanche. Mais Angers, au bout de douze journées, et malgré des victoires souvent étriquées (+1 de différence de buts), se retrouve à la 2e place, bien installé dans la hiérarchie. Ce samedi, face à Strasbourg, ils ont maîtrisé leur sujet. Pour la première fois de la saison, Strasbourg avait décidé d'aligner ses deux attaquants - Ajorque et Mothiba - en pointe. Mais rien n'y a fait. Sur penalty, à la 26e minute, Bahoken a entériné la domination d'Angers.

à voir aussi Ligue 1 : Memphis Depay, seule certitude du moment à Lyon Ligue 1 : Memphis Depay, seule certitude du moment à Lyon

La stat : 73%

C'est la part des buts d'Abdou Diallo dans le total des buts de Metz cette saison. L'avant-centre est chirurgical, et très régulier. Il a inscrit huit buts, soit le deuxième meilleur buteur derrière Wissam Ben Yedder. C'est bien entendu le joueur le plus décisif pour son équipe. Et au vu des performances fragiles de Metz, il risque de se sentir bien seul toute la saison. Leur match face à Montpellier, pourtant pas non plus dans une bonne dynamique, en est un symbole parfait. Diallo a ouvert le score à la 26e minute, avant que Nguette ne double la mise à la 47e. Mais les Messins ont été incapables de tenir leur avance : deux buts, par Delort (72e) et Sambia (78e) sont venus les sanctionner. Encore une fois, Diallo s'est démené, mais Metz a perdu. 

Le contre-temps : Nîmes-Rennes reporté

Le match entre Nîmes et Rennes, prévu à 20h ce samedi, a été reporté en raison des pluies diluviennes qui se sont abattues sur la pelouse de Nîmes. A l'échauffement, la pelouse ressemblait déjà à un champ de la Première Guerre mondiale, avec tranchées et boue à la clé. Pour l'instant, aucune précision n'est donnée sur la nouvelle date du match. Il ne se jouera en tout cas pas ce week-end.