Sanson (Marseille) à la lutte avec Pallois (Nantes)
Sanson (Marseille) à la lutte avec Pallois (Nantes) | ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Ligue 1 : L'OM arrache le nul face à Nantes mais n'est pas plus avancé

Publié le , modifié le

Mené dès la 11e minute par le FC Nantes, l'Olympique de Marseille a fini par arracher un nul (1-1) lors des derniers instants du match de clôture de la 28e journée de Ligue 1. L'OM (3e avec 56 pts) s'en sort plutôt bien et garde cinq longueurs d'avance sur Lyon. Nantes pointe en 7e position (40 pts).

Quel visage pour l’OM après trois défaites de suite dont deux à Paris (3-0) ? Les hommes de Garcia ont continué de broyer du noir pendant une grande partie de la rencontre. Luiz Gustavo était très vite averti par M.Gautier qui allait jouer un rôle actif dans l’ouverture du score nantaise. Il bloquait Payet à la réception d’une passe de Thauvin et le FCN développait son attaque. Salah et Rongier se faisaient contrer. Pas Dubois qui trouvait la lucarne de Mandanda. En bonne voie pour rejoindre l’OM la saison prochain, le défenseur nantais, qui a finalement signé avec Lyon, plantait les Phocéens une deuxième fois (0-1, 11e). Il faisait déjà le jeu de l’OL dans la course à la Ligue des champions…

Ce scénario était idéal pour les Canaris qui adorent cette position de jouer en bloc derrière pour mieux jouer le contre à fond. Ce n’était pas loin de fonctionner sans un arrêt énorme de Mandanda dans les pieds de Salah (29e). Malgré une possession du ballon au-dessus des 70%, Marseille tournait en rond. Thauvin essayait de répliquer mais il n’arrivait pas à cadrer ses tentatives (32e, 34e). La menace olympienne s’accentuait dans les dernières minutes de la première période. Les Phocéens étaient montés d’un cran dans l’intensité. Le Nantais Pallois aurait pu coûter un penalty à son équipe en poussant Rolando mais l’arbitre ne bronchait pas.

Un but qui va faire parler

L’OM n’arrivait pas à emballer le match au retour des vestiaires et frôlait le KO sur un coup franc de Lima détourné par Sanson tout proche de faire mouche (57e). Sur le corner, Lima servait en une touche Khrin dont la reprise glaçait une deuxième fois le stade (58e). Il fallait attendre de passer l’heure de jeu pour voir les Provençaux cadrer un premier tir. C’était sur un retourné de Payet que Tatarusanu détournait des deux poings (63e). Cette occasion réveillait l’OM. Thauvin s’essayait à son tour (64e) mais rien n’y faisait. Ni la reprise en ciseau de Payet (72e) ni une excellente position aux six mètres que Luiz Gustavo gâchait en venant gêner l’ancien Hammer.

La soirée cauchemardesque des Marseillais se poursuivait quand M.Gautier ne voyait pas une main volontaire de Diego Carlos dans la surface (76e). Nantes tenait bon... jusqu’à la dernière minute. L'OM ne rendait pas une touche aux Nantais alors que Tatarusanu avait sorti le ballon après une blessure. Sur ce dernier ballon envoyé dans la surface, Thauvin trouvait le chemin des filets, bien aidé par une faute grossière de Luiz Gustavo sur Pallois. Monsieur Gauthier avait décidément tout faux ce soir alors que le défenseur nantais était lui exclu pour avoir protesté trop vigoureusement. Marseille sauve l'essentiel avec ce point du nul, à savoir son avance de 5 pts sur Lyon. Sur une grosse dynamique, Monaco semble hors d'atteinte alors que l'ASM n'est qu'à quatre points.

Xavier Richard @littletwitman