Ligue 1 : Lille neutralisé par Montpellier, Bordeaux s'impose contre Toulouse

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Monier
Toma Basic Bordeaux Toulouse
Toma Basic | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Les Girondins de Bordeaux se sont imposés contre Toulouse (2-1) pour la 25e journée de Ligue 1. Lille a été tenu en échec par Montpellier (0-0), Caen et Strasbourg se sont neutralisés.

Trois matches de Ligue 1, deux 0-0 ! Le spectacle n'était pas du côté du championnat de France cet après-midi. Seuls Bordeaux et Toulouse ont animé ce mini-multiplex, avec trois buts dans une derby de la Garonne qui a tourné au profit des Girondins (2-1). Lille a été neutralisé à domicile par Montpellier (0-0), alors que Caen a tenu le nul contre Strasbourg (0-0). 

Bordeaux s'en sort grâce à Briand

Les Girondins ont ouvert le score dès la deuxième minute grâce à Toma Basic. Le milieu de terrain est venu battre Baptiste Reynet de la tête au second poteau. Toulouse a pris son temps pour revenir. Yannick Cahuzac, d'une reprise peu orthodoxe mais efficace, a égalisé à vingt minutes du terme. Mais Jimmy Briand a offert le derby aux Bordelais d'une reprise toute aussi 

 

Lille cale contre Montpellier

Les Lillois n'ont pas enchaîné une sixième victoire consécutive en Ligue 1 face à la redoutable défense de Montpellier (0-0). Nicolas Pépé a frôlé la transversale sur un coup franc à moins de 25 mètres, d'une belle frappe enroulée par-dessus le mur en première période (36e). Lille a ensuite dû se contenter de passer ses nerfs sur les montants de Lecomte. Jonathan Ikoné a trouvé le poteau dans le jeu au retour des vestiaires (48e), avant d'être imité par Pépé (65e). Les Lillois conservent quatre points d'avance sur Lyon, troisième. Montpellier est 6e, à deux longueurs de Marseille, 4e. 

Caen se rassure

Le Stade Malherbe a mis fin à l'hémorragie après cinq revers d'affilée en Ligue 1. Les Normands ont tenu le nul à domicile contre Strasbourg (0-0), alors que Rolland Courbis est arrivé pour épauler le jeune entraîneur Fabien Mercadal. Si la défense a enfin tenu bon, l'attaque est une nouvelle fois restée muette, comme lors des quatre matches précédents. Il en faudra plus pour aller chercher le maintien, alors que les Normands stagnent à la 19e place. Ils ont deux points de retard sur Amiens, 17e et premier non-relégable.