Victor Osimhen et Anthony Briancon (Lille - Nîmes)
Victor Osimhen et Anthony Briancon (Lille - Nîmes) | DENIS CHARLET / AFP

Ligue 1 : Lille fait du surplace face à Nîmes

Publié le , modifié le

Deuxième match nul consécutif pour Lille en Ligue 1. Les Dogues ont dû s'arracher pour revenir au score face à Nîmes à domicile (2-2). Cette contre-performance ne permet pas aux joueurs de Galtier de revenir sur le podium alors que les Nîmois gagnent trois places au classement mais n'ont plus gagné depuis trois matches.

Lille a manqué une belle occasion de revenir sur le podium et de creuser l'écart sur certains adversaires. A domicile face à Nîmes et après avoir ouvert la marque dès la 12e minute, le LOSC a dû finalement cravacher dans le dernier quart d'heure pour revenir à hauteur des Crocos. Ripart et Denkey sont les buteurs du jour côté gardois alors que Rémy et Osimhen ont marqué pour le LOSC. Lille stagne à la cinquième place à six points du PSG, Nîmes est 14e avec une unité d'avance sur la zone rouge.

Tout avait bien commencé pour le LOSC dans ce match qui devait lui permettre de remonter sur le podium. Dès la 12e minute et malgré un double arrêt de grande classe de Bernardoni devant Ikoné puis Rémy, ce dernier ouvrait le score du gauche. Le deuxième but de la saison pour celui que Christophe Galtier entend bien utiliser plus souvent aux côtés de Victor Osimhen. Malheureux sur l’ouverture du score, Bernardoni allait l’être encore un peu plus cinq minutes plus tard. Costaud dans les airs pour soulager sa défense, il voyait sa cheville se dérober au moment de revenir au sol. Alors qu’on pensait qu’il allait laisser sa place, le gardien de 22 ans serrait les dents... jusqu’à la toute fin de la première période. Il était alors obligé de laisser sa place à Lucas Dias, son second.

Entre temps, Nîmes s’était réveillé avec notamment le poteau trouvé par Philippoteaux sur une percussion côté gauche de la surface (27e). Juste après la sortie de son gardien, le même Philippoteaux obtenait un penalty logique sur un tacle de Fonte. Ripart ne tremblait pas pour égaliser (1-1).

Osimhen sauve encore le LOSC

Pas satisfait du rythme mis par son équipe, Galtier opérait un double changement à l’heure de jeu en sortant la doublette Bamba-Ikoné pour Yazici et Araujo. Mais c’est Nîmes qui prenait l’avantage dix minutes plus tard sur un bon débordement de Ripart conclut au premier poteau par Denkey (71e). Lille, sonné, ne s’attendait pas à ça mais réagissait à l’abord des dix dernières minutes. Il a d’abord fallu une parade exceptionnelle de Dias sur une tête d’Osimhen. Le meilleur buteur de Ligue 1 égalisait finalement une minute plus tard après une action confuse dans la surface.

Lille poussait alors et ne laissait plus respirer son adversaire. Sans succès. Ni Soumaoro, ni Osimhen, encore lui, ne cadraient leur tête et Nîmes devenait la première équipe de la saison à prendre des points au stade Pierre-Mauroy. Une véritable performance pour les Crocos et une petite déception pour les Lillois qui avaient l'occasion de repasser la marche avant après le nul ramené de Nice la semaine dernière.