Ligue 1 : Lille évite le pire contre Strasbourg en arrachant le nul

Publié le , modifié le

Auteur·e : Vincent Daheron
Jonathan Ikoné
Jonathan Ikoné devance Stefan Mitrovic. | DENIS CHARLET / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Après la victoire du PSG, samedi, et de Monaco quelques heures plus tôt, Lille n'avait pas le droit à l'erreur dimanche 28 février avec la réception de Strasbourg, pour la 27e journée de Ligue 1. C'est pourtant ce qui a failli arriver ce soir mais les Nordistes ont évité la défaite en arrachant le nul sur une tête décisive de Jose Fonte (1-1).

Christophe Galtier avait beau pester, jeudi 25 février à Amsterdam, à l’évocation d’une "équipe bis", ses intentions dans cette semaine à deux matches étaient limpides. C’est clairement cette réception de Strasbourg, pour le compte de la 27e journée, que les Lillois avaient cochée et les retours cumulés de Jose Fonte, Reinildo, Benjamin André et Jonathan David dans le onze de départ le prouvaient. On n’osera pas avancer que le LOSC a tout perdu tant la saison est encore longue mais elle a bien failli terminer sa semaine fanny. Après une élimination en 1/16es de finale de Ligue Europa, les Nordistes ont évité le pire en arrachant le nul dans les derniers instants du match grâce à une tête de son capitaine José Fonte (1-1).

Une possession trop stérile en première période

Personne ne pourra faire le reproche aux Lillois d’avoir pris l’opposition par-dessus la jambe à la vue de la composition d’équipe. Mais la solidité et le réalisme strasbourgeois ont eu raison des ambitions du LOSC pendant près de 87 minutes. Ludovic Ajorque en est le meilleur exemple. Aussi combatif qu’adroit devant le but, il a ouvert le score d’une jolie volée du plat du pied à la réception d’un centre de Frederic Guilbert (36e) pour s’offrir son 11e but en Ligue 1 cette saison. Bien aidé par une mauvaise lecture de la trajectoire de José Fonte. Deux minutes plus tard, Ajorque manquait même le but du break sauvé par un double-arrêt de Mike Maignan (38e).

Un calendrier compliqué

Mais les Lillois ont ensuite fait preuve d'opportunisme, ce froid réalisme qui correspond souvent aux équipes qui réussissent, celles qui parviennent à arracher au minimum le nul quand la victoire est impossible. Ils ont poussé, insisté jusqu'à la délivrance. Elle est venue du capitaine José Fonte, pourtant fautif sur le but adverse. Il était à la réception d'un centre de Benjamin André pour catapulter une tête au fond des filets (87e). Ce réalisme, encore, quand Mike Maignan s'interposait devant Habib Diallo (90+5e) au bout du bout du temps additionnel.

à voir aussi Ligue 1 : Revivez le match nul entre Lille et Strasbourg Ligue 1 : Revivez le match nul entre Lille et Strasbourg

Au final, malgré l'issue heureuse par rapport aux circonstances de la partie, le LOSC a clairement perdu deux points dans la lutte pour le titre. Le PSG a vaincu Dijon samedi (4-0) et Lyon peut revenir sur ses talons dimanche soir en cas de victoire à Marseille. Le moment est très mal choisi pour les hommes de Christophe Galtier qui vont maintenant enchaîner une réception de l'OM avec un déplacement risqué à Monaco, qui l'a également emporté un peu plus tôt contre Brest (2-0).