Ligue 1 LOSC OM De Préville Cabella 032017
Duel entre le Lillois Nicolas De Préville et le Marseillais Remy Cabella | AFP - Denis Charlet

Ligue 1 : Lille et Marseille se neutralisent (0-0)

Publié le , modifié le

Lille et Marseille se sont quittés sur un score nul (0-0) vendredi pour le compte de la 30e journée de Ligue 1. Dans une partie très fermée, où les Nordistes ont malgré tout tenté mais se sont heurtés à la rigueur défensive de l'OM, les hommes de Garcia ont répliqué sur des contres pas toujours très efficaces. Les deux gardiens se sont mis en évidence pour sauvegarder un nul qui ne fait l'affaire de personne.

En effet, les Marseillais manquent l'occasion de conforter mathématiquement leur 5e place, et restent sous la menace de Bordeaux alors que Lille stagne à la 15e place et n'est  pas encore sauvé. La rencontre, très attendue sur le plan sportif et aussi extra-sportif avec les retrouvailles de Passi avec l'OM et celles de Garcia avec Lille, aura finalement été très décevante.

Les gardiens en évidence

La première période, très terne, n'a jamais permis au public de s'enflammer tant les mauvais contrôles et autres passes imprécises étaient légion. Elles n'aboutissaient qu'à de rares occasions annihilées par les gardiens. La seconde période s'avérait un peu plus animée mais là encore, Enyeama et Pelé se mettaient en évidence sur les quelques tirs cadrés signés Thauvin ou Cabella côté OM, et Roony Lopes ou Benzia pour les Lillois.

Flamboyante ces derniers temps, l'attaque olympienne s'est tue pour la première fois en huit matches toutes compétitions confondues. Durant tout le match, les Phocéens ont multiplié les approximations et ont manqué d'efficacité dans le dernier geste. Une inefficacité que les Marseillais auraient pu payer cher si le gardien Yohann Pelé n'avait pas sorti un superbe arrêt sur une tête à bout portant d'Eder (84e).

Le LOSC  qui restait sur trois défaites de suite à domicile, n'a toujours pas gagné en championnat au stade Pierre-Mauroy en 2017 (2 nuls, 3 défaites). Les supporters nordistes s'étaient pourtant déplacés en masse pour réaliser la meilleure affluence de la saison (41.000 spectateurs). 

Réactions :

Rudi Garcia (entraîneur de Marseille): "Ce n'était pas un grand match. Il y a eu peu d'occasions. Les deux équipes ont bien défendu et mal attaqué. Ce n'était pas un match très agréable à regarder pour les spectateurs et à jouer pour les joueurs. Je félicite quand même les joueurs pour leur implication défensive. On se doit de sortir des éléments positifs comme le fait de ne pas prendre de but et de ramener un point à l'extérieur. On a été solide, combatif, bien organisé. Le gros souci a été l'utilisation du ballon. On manquait de liant. Mais c'est un point à l'extérieur qui comptera."

Franck Passi (entraîneur de Lille): "Il faut féliciter les joueurs. Ils ont collé au schéma tactique qu'on avait mis en place. Ils ont été très bien en place pour annihiler les forces offensives de l'équipe adverse. Ce n'est qu'un point mais je pense que c'est un bon point. Les joueurs sont en train de progresser, de prendre confiance et ils ont fait un grand match donc je pense que c'est bien pour la suite. La progression est intéressante, ça fait quatre matches qu'on n'a pas perdu donc il faut continuer et prendre au moins huit points pour être sauvé."

Christian Grégoire