Ligue 1 : Lille déroule face à Nîmes, Caen remporte son choc contre Dijon

Publié le , modifié le

Auteur·e : Clément Pons
Jonathan Bamba.
Jonathan Bamba a donné la victoire au Losc | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le LOSC de Christophe Galtier n'a pas manqué son rendez-vous face à Nîmes ce dimanche dans le cadre de la 34e journée de Ligue 1, une semaine avant son choc face à Lyon. Dans un stade Pierre-Mauroy avec toit fermé, Rémy, Bamba, Celik, Pépé et Rui Fonte ont offert une belle victoire aux Dogues (5-0). Dans le match de la peur entre Caen (19e) et Dijon (18e), ce sont les Normands qui ont réalisé la belle opération grâce à un superbe but de Fajr (1-0). De son côté, l'OGC Nice s'est régalé contre Guingamp avec un triplé d'Atal (3-0).

Lille écrase Nîmes et attend Lyon

Les supporters lillois ont vécu une très belle après-midi ce dimanche. Le dauphin du PSG a offert un récital contre Nîmes : un succès 5 à 0 qui permet au LOSC de reprendre six points d'avance sur Lyon, 3e. Une excellente nouvelle avant le choc entre les deux équipes dimanche prochain (21h).

Si les hommes de Christophe Galtier ne sont pas parvenus à forcer le verrou en première mi-temps, ils se sont bien rattrapés en seconde période:  Loïc Rémy, Jonathan Bamba et Zeki Celik ont pliés l'affaire en 20 minutes. Dans les dix dernières minutes, Nicolas Pépé est venu inscrire son 20e but de la saison. Soit un de plus que celui de son compatriote ivoirien Didier Drogba (19 en 2003-2004). Rui Fonte a enterré définitivement les Gardois dans le temps additionnel.

Caen s'impose face à Dijon et peut encore croire au maintien

C'était le match de la peur en bas du tableau. Caen, 19e avant la rencontre, n'avait pas le droit à l'erreur face à Dijon, 18e et concurrent direct pour le maintien. Et d'erreur il n'y a pas eu. Grâce à un superbe but de Faycal Fajr à la 67e sur une merveille de frappe enroulée dans la lucarne gauche de Runarsson, les Normands se sont offert leur premier succès de l'année 2019 à domicile à d'Ornano (1-0). Impérial dans les buts caennais, Brice Samba a également été déterminant en fin de rencontre pour permettre aux siens de repasser devant leurs adversaires du jour et revenir à trois points de Monaco, 17e.

Nice remercie un Atal en feu

Dans ce duel entre les deux pires attaques de Ligue 1, c'est Nice qui a fait craquer la lanterne rouge guingampaise (3-0). Et Patrick Vieira et les supporters des Aiglons peuvent surtout remercier Youcef Atal, auteur d'un superbe triplé. Il vient ainsi doubler son nombre de réalisations depuis le début de la saison (3) et devient le premier Algérien à inscrire trois buts dans la même rencontre depuis presque 35 ans.

Dans les deux autres rencontres de 15h, Amiens et Strasbourg se sont tenus en échec pour ce qui était la première rencontre arbitrée par une femme, Stéphanie Frappart, dans l'élite. Pas de vainqueur non plus entre Angers et Reims (1-1).

à voir aussi Ligue 1 : Stéphanie Frappart prête à écrire l'histoire Ligue 1 : Stéphanie Frappart prête à écrire l'histoire Vidéo 01:02