Les joueurs lillois célébrant leur premier but de la rencontre
Les joueurs lillois célébrant leur premier but de la rencontre. | JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

Ligue 1 : Lille brille contre Metz et souffle

Publié le , modifié le

Lille est allé chercher sa deuxième victoire de la saison sur le terrain de Metz (3-0), avec la manière, pour le compte de la 12e journée de Ligue 1. Le LOSC mal rentré dans la rencontre, a trouvé les ressources pour prendre le dessus, grâce à un doublé de Pépé et un but de Bahlouli. Marcelo Bielsa semble avoir sauvé sa place pour la trêve internationale. Au classement, son équipe reste à la 19e place avec 9 points, mais s’éloigne de Metz (3 points), lanterne rouge du championnat.

Dominés durant la première période, les Lillois ont pu compter sur un Mike Maignan solide, repoussant à de multiples reprises le danger, pour ne pas concéder de but. Le gardien voit ses efforts récompensés, lors d’un pénalty transformé par Pépé, juste avant le retour aux vestiaires (45e +2). Une ouverture du score à contre-courant.

Lille réaliste

Dans la deuxième période, les rôles sont inversés. Les Messins sont moins agressifs et subissent  la domination de leurs adversaires. Les Nordistes concluent ce temps fort par un deuxième but inscrit par Bahlouli (67e), à la suite d’une belle action collective. Auteur du premier but, Pépé enfonce un peu les Messins en fin de rencontre (87e). Les hommes de Marcelo Bielsa ont été plus réalistes que leurs adversaires et renouent ainsi avec la victoire. C'est le deuxième succès des Lillois cette saison. Le premier remonte à la première journée du championnat, le 6 août contre Nantes (3-0).

Première difficile pour Hantz, Bielsa peut souffler

Contrairement à Lille,  Metz a déjà changé d'entraîneur. Frédéric Hantz qui a succédé à Philippe Hinschberger, limogé à cause des mauvais résultats du club, et a vécu une première cruelle. Pour Lille, ce large succès de la 12e journée va calmer les esprits juste avant la trêve internationale. La situation s'était tendue ces derniers jours. Pour la première fois des "Bielsa démission" avaient été scandés par une partie des ultras lors de la courte défaite contre Marseille (1-0), le week-end passé.

En interne aussi, les choses semblaient se crisper, notamment les relations entre Bielsa et Luis Campos, le directeur sportif du club. L'entraîneur a le droit de souffler jusqu'au 17 novembre et la réception de Saint-Etienne, avant des déplacements à Montpellier et Lyon.

Réaction

Marcelo Bielsa, entraîneur de Lille : "C'était un match très important et le fait d'avoir obtenu un résultat favorable est une bonne nouvelle. Nous avons eu besoin de moins d'occasions de but pour marquer donc c'est un facteur à prendre en considération. Nous avons été un peu meilleur dans la deuxième mi-temps que pendant la deuxième moitié de la première mi-temps où Metz a su provoquer des déséquilibres. On a fait des erreurs individuelles et des erreurs sur coups de pied arrêtés qui heureusement ne se sont pas transformées en but. Nous avons réussi à marquer le premier but dans un moment qui ne nous était pas propice. En deuxième mi-temps nous avons été meilleurs, plus réguliers ce qui nous a permis de marquer. Le résultat aurait pu être moins important, mais on gagne."