Ligue 1 : Lille assomme Nice et conforte sa place de Dauphin

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Ligue 1 Lille joie collective
La joie des joueurs lillois | AFP - Philippe Huguen

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Lille a facilement battu Nice 4 à 0, vendredi soir en ouverture de la 23e journée de Ligue 1, et consolide sa deuxième place derrière le leader parisien. Les Lillois mettent Lyon, 3e, à six points avant le choc de cette journée entre l'OL et le PSG dimanche.

Et de six ! Irrésistible, Lille a remporté vendredi sa sixième victoire consécutive en 2019 en battant Nice (4-0). Les Dogues, qui ont surclassé des Aiglons impuissants, l'ont emporté grâce à des buts de Rafael Leao (7e), de l'inévitable Nicolas Pépé (37e), qui a marqué pour la 16e fois de la saison, de Jonathan Bamba (74e) et Loïc Rémy (90e+4). Lille, qui n'arrivait plus à gagner devant son public fin 2018, a retrouvé les clés de son jeu au Stade Pierre-Mauroy et a rendu une copie quasiment parfaite.

Après ce 14e succès en championnat, le Losc consolide sa deuxième place et totalise 46 points. Les joueurs de Christophe Galtier devancent désormais de six longueurs l'OL, qui aura une tâche difficile sur sa pelouse face à l'intouchable leader parisien dimanche. Nice, de son côté, reste 7e avec 34 points mais reste sous la menace de Marseille (31) et Reims (31), qui s'affrontent samedi en Champagne.

Dès l'entame, Lille étouffe l'OGCN et la récompense arrive rapidement: Youssouf Koné récupère le ballon le long de sa surface et transmet à Jonathan Bamba, qui lance dans la profondeur Ikoné, dont le centre est repris victorieusement par Leao, qui inscrit son cinquième but lors des six dernières journées (1-0, 7).

Festival offensif...

Les Dogues doublent la mise par l'inévitable Pépé, dans son style habituel: l'Ivoirien s'empare du ballon sur la ligne médiane et fonce vers le but, avant de fixer Dante pour placer une frappe enroulée dans le petit filet opposé (2-0, 37). La mi-temps ne freine pas les ardeurs des Nordistes, qui repartent tambour battant et passent près du troisième but quand Pépé dribble Benitez mais pousse trop loin son ballon (48e).

Les Aiglons ne ferment pas le jeu et tentent des mouvements, à l'image de l'insaisissable Allan Saint-Maximin. Danilo met à contribution Mike Maignan (60e), qui repousse ensuite une reprise à bout portant de Ganago (74e). Ce manque de réalisme est sanctionné immédiatement par Lille, qui creuse l'écart sur le contre suivant avec sa "BIP BIP": Ikoné transmet à Pépé, qui lance Bamba, lequel trompe Benitez (3-0, 74e). Loïc Rémy clôture même la marque de la tête (4-0, 90e+4) dans un stade en folie, qui fait la ola et scande "Le Losc, en Ligue des champions" ! A ce rythme-là, les Dogues y vont tout droit...

à voir aussi Ligue 1 : Revivez la victoire de Lille sur Nice (4-0) Ligue 1 : Revivez la victoire de Lille sur Nice (4-0)

Vieira: "On a été puni par une équipe largement supérieure"

"Du début jusqu'à la fin, on est complètement passé à travers. On est tombé sur une équipe beaucoup plus forte, on n'avait pas les ingrédients pour les faire douter. On a été puni par une équipe largement supérieure à nous. Collectivement, on n'a pas été bien et tactiquement on a fait de grosses erreurs qui leur ont offert des contres et on l'a payé cash. On a manqué d'agressivité, a été un peu trop spectateur et ça nous a coûté cher. Ils avaient beaucoup trop de vitesse, beaucoup trop de qualités individuelles, on les a trop laissé repartir en contre. On a fait des très bonnes choses sur les derniers mois, mais ce soir on est tombé sur une équipe plus forte que nous".

France tv sport francetvsport